Publié le 07/03/2019 à 18:15

La Puritalia Berlinetta (2019) s'expose à Genève

Puratalia Berlinetta (2019) : le puissant coupé hybride dévoilé

Puritalia dévoile sa Berlinetta, une GT hybride rechargeable particulièrement musclée.

Cinq ans après le lancement de son roadster 427 rendant hommage à la célèbre Shelby Cobra, le petit constructeur italien Puritalia dévoile au salon de Genève 2019 le coupé Berlinetta. Si le design de cette GT biplace évoque grandement celui de la découvrable citée plus haut, il s'agit d'un modèle entièrement différent. La Berlinetta mesure 4,50m de long, 1,98m de large et 1,28m de haut pour 2,70m d'empattement et repose sur des jantes de 19 pouces à l'avant et 20 pouces à l'arrière.

Les designers de chez Puritalia se sont inspirés des GT italiennes des années 1960 pour dessiner la Berlintta. Le style fait ainsi la part belle aux courbes avec des boucliers galbés, des feux avant ronds, un profil "fastback", un long capot avant et des porte-à-faux courts. Les feux arrière s'étirent pour rejoindre la crête des ailes. La large calandre, les prises d'air du bouclier, l'aération du capot, les extracteurs latéraux et le diffuseur rappellent le tempérament très sportif de la voiture. Deux sorties d'échappement prennent place sur les côtés, et deux à l'arrière. Dans l'habitacle, le tunnel central est mis en valeur. Il est surplombé par un écran tactile de 10 pouces. Un autre écran sert de combiné d'instrumentation avec 12,3 pouces de diagonale. Le cuir perforé côtoie la fibre de carbone et l'aluminium.

Près de 1.000ch

La Berlinetta est animée par un motorisation hybride rechargeable très musclée. Sous son capot avant, on trouve un V8 5L à compresseur développant 760ch à 7.000 trs/mn pour 878Nm de couple à 4.400 trs/mn. Ce bloc est secondé par un moteur électrique arrière offrant 218ch et 370Nm. L'ensemble envoie 978ch et 1.248Nm aux roues arrière via une boîte automatique à sept rapports avec mode manuel et palettes au volant. Disposant d'un châssis et d'une carrosserie en fibre de carbone, la Berlinetta est équipée de deux batteries cumulant 5,2 kWh de capacité, l'une installée sous le coffre et l'autre derrière les sièges. L'Italienne affiche un poids à vide particulièrement contenu pour une hybride rechargeable avec 1.410kg revendiqués et une répartition des masses de 50/50 entre les deux essieux.

Puritalia annonce 2,7s pour passer de 0 à 100 km/h, 7,2s pour atteindre 200 km/h, et une vitesse de pointe bridée à 335 km/h. L'autonomie en mode tout électrique est de 20km selon la firme. Le freinage est assuré par des disques de 380mm de diamètre aux quatre coins, mordus par des étriers à six pistons à l'avant et quatre pistons à l'arrière. Côté conduite, l'auto propose plusieurs modes agissant notamment sur une suspension pilotée, mais aussi une intelligence artificielle connectée à un cloud apprenant du conducteur et des situations rencontrées pour adapter le comportement de l'auto.

Puritalia prévoit de produire 150 exemplaires de la Berlinetta et de personnaliser chacun en profondeur en collaboration avec son acquéreur. Le prix du coupé a été fixé à 465.000€ hors taxes.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)2

jeudi 07 mars 2019 à 20:23 rico dit : Superbe ... de profil elle a un côté Z 350/370 ... a l’arrière

jeudi 07 mars 2019 à 19:22 fan dit : sympa