Le quatrième modèle Lamborghini sera...

Lamborghini : l'identité d'un nouveau et quatrième modèle est connue

Stefano Domenicali, le président de Lamborghini, a révélé l'identité du quatrième modèle que la marque lancera dans les prochaines années...

En 2018, grâce au lancement de son SUV Urus, Lamborghini a vu ses ventes atteindre un nouveau record historique avec 5.750 voitures écoulées dans le monde, un chiffre en augmentation de 51% par rapport à 2017. Fort de ce succès, le constructeur italien vise désormais les 8.000 ventes annuelles.

Pour atteindre cet objectif, la firme a plusieurs pistes et l'une d'entre elles consistera à étoffer sa gamme. Après l'Aventador, l'Huracan et l'Urus, Lamborghini a en effet prévu d'ajouter un nouveau et quatrième modèle à son catalogue. Stefano Domenicali a même déjà révélé l'identité de ce prochain véhicule...

Une GT 2+2

Le président de la marque a ainsi confié à nos confrères d'Autocar qu'il s'agirait d'un modèle grand tourisme en configuration 2+2. "L'idée est un grand tourisme, un 2+2", a déclaré Stefano Domenicali. "C'est quelque chose sur lequel nous travaillons déjà. Cette voiture pourrait nous aider à atteindre les 10.000 ventes", a ajouté le dirigeant.

Cependant, Lamborghini va devoir un peu patienter avant de lancer ce modèle. "Si nous sommes en mesure de stabiliser les volumes (de ventes, NDLR) au cours des prochaines années, alors nous pourrons gérer un quatrième modèle", a en effet expliqué le patron du taureau. "Mais pour le moment nous ne sommes pas assez forts ni suffisamment stables pour investir dans un quatrième modèle", a-t-il conclu.

Source : Autocar

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez

Commentaire(s)5

mardi 12 mars 2019 à 13:00 Pierrot075 dit : Lolman, sur le principe tu as raison, après pour être rentable il faut bien vendre, et comme il ne vendent pas de petites bagnoles, la raison du marché nuit qque peu à l'exclusivité.

mardi 12 mars 2019 à 12:57 Juju dit : D'accord avec vous sur le principe, lolman. Pour autant, c'est le carnet de commande qui fait loi. Ferrari avait limité volontairement sa production dans cet esprit, puis a lâché la bride et les bénéfices ont décollé. Donc tant que ça se vend, ils produiront toujours plus.

mardi 12 mars 2019 à 11:27 garcia72 dit : - entièrement d'accord, lolman !

lundi 11 mars 2019 à 23:37 lolman dit : la production augmente de plus en plus mais ils ont oublié que le luxe et l'exclusivité sont indissociables. si il y a trop de modèle produits ils seront de moins en moins exclusif regarder par exemple porsche qui font des modèles comparable mais qui n'a pas cette image d'une Ferrari ou d'une Lamborghini car on voit plus de Porsche que de Lamborghini. jaguar est comparable aussi il y a quelques années on comparait jaguar a Rolls Royce, Bentley... aujourd'hui on peut trouver une jaguar en bonne état pour le prix d'un e Clio.

lundi 11 mars 2019 à 21:01 fan dit : L'Astérion ce serait cool.