F1 - La Formule 1 rend hommage à Charlie Whiting

F1 - La communauté de la Formule 1 rend hommage à Charlie Whiting

Les pilotes et les dirigeants de la Formule 1 rendent hommage à Charlie Whiting, le directeur course, décédé ce jeudi.

La Formule 1 a perdu son guide. Ce jeudi, Charlie Whiting est décédé à Melbourne, à 66 ans. Il était le directeur de course du championnat et son rôle couvrait de nombreux domaines. Il donnait le départ des courses, discutait des questions techniques et sportives avec les équipes, garantissait la sécurité des circuit et organisait le briefing des pilotes. Lewis Hamilton lui a rendu hommage.

« Je connaissais Charles depuis mes débuts en 2007, » a déclaré l'Anglais en conférence de presse à Melbourne. « J'ai évidemment été choqué d'apprendre cette triste nouvelle. Mes pensées et mes prières sont avec sa famille. C'est une figure légendaire du championnat, il a apporté une grande contribution. Qu'il repose un paix. »

Sebastian Vettel est également sous le choc. « J'ai été choqué ce matin et je le suis encore, » déclare le pilote Ferrari. « Je lui ai parlé hier et nous avons marché sur la piste, dans les premiers virages, ensemble. C'est difficile d'accepter quand quelqu'un n'est plus là. »

Max Verstappen a participé au Programme International des Commissaires en février, avec Charlie Whiting : « Nous avions eu une bonne discussion, sur de nombreux sujets, » se souvient le Néerlandais. « En partant, je lui ai donné rendez-vous en Australie, et c'est incroyable d'apprendre cette nouvelle. »

« Un pilier de la Formule 1 »

Toto Wolff a exprimé sa tristesse : « J'ai été choqué et attristé d'apprendre la nouvelle de la disparition de Charlie ce matin, » déclare le patron de Mercedes Motorsport. « C'était un pilier de notre famille en Formule 1, équilibré dans son approche, subtil dans sa compréhension et toujours concentré sur l'intérêt de la Formule 1. C'était un fantastique ambassadeur de notre championnat et un véritable gardien de ses meilleurs intérêts, nous avons tous eu la chance de le connaître et son sourire affable et son humour léger nous manqueront. Au nom de toute la famille Mercedes Motorsport, j'exprime notre profonde sympathie à sa famille et ses amis. »

Mattia Binotto, le nouveau patron de Ferrari, a aussi rendu hommage à Charlie Whiting : « Charlie était un véritable professionnel et quelqu'un de très compétent, mais avant tout, c'était une personne merveilleuse, qui a toujours traité tout le monde avec respect, » déclare l'Italien. « C'était un expert infatigable et éclairé du sport automobile, il a aidé à rendre la F1 plus sûre et meilleure. C'était un pilier de la Formule 1. Notre sport est affaibli par sa disparition et nous avons perdu un ami. Il nous manquera énormément. »

Christian Horner est également sous le choc : « Je suis profondément attristé d'apprendre la terrible nouvelle, le décès de Charlie Whiting la nuit dernière, » déclare le patron de Red Bull. « Charlie a joué un rôle fondamental dans ce championnat et il était l'arbitre et la voix de la raison dans son rôle de directeur de course, depuis de nombreuses années. Il avait une grande intégrité et il jouait un rôle difficile d'une façon mesurée. C'était un compétiteur né, avec des origines chez Hesketh et les débuts de Brabham. Au nom de tout le monde chez Aston Martin Red Bull Racing, nous transmettons nos sincères condoléances à sa famille et ses amis. Charlie était un homme fantastique qui manquera tristement à tout le paddock de la Formule 1 et à la communauté de la Formule 1 dans son ensemble. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

vendredi 15 mars 2019 à 14:48 . dit : triste

jeudi 14 mars 2019 à 21:40 yra88 dit : Certes M. Whiting a fait beaucoup pour la sécurité en F1 et cela mérite beaucoup de respect. cependant pour un professionnel de la sécurité il aura quand même l'accident fatal de jules bianchi pour que des innovations apparaissent. Surtout axée pour protéger des impacts avec un engin de dégagement qui pourrait ressembler à un basic pas anticipé. je pense qu'il aurait pu présenter sa démission pour cela. Mais la f1 n'est pas une organisation démocratique