F1 - Vettel veut renverser la situation

F1 - Australie 2019 - Vendredi - Ferrari

Sebastian Vettel espère que Ferrari pourra reprendre l'avantage samedi à Melbourne. Charles Leclerc sait comment améliorer sa voiture.

Sebastian Vettel a signé le deuxième temps dans la matinée, à seulement 0''038 de Lewis Hamilton. Il n'a pris que la cinquième place dans l'après-midi, à 0''873. Il n'est pas totalement satisfait de sa monoplace mais il sent que des progrès sont possibles.

« C'était fun aujourd'hui, » estime l'Allemand. « Nous ne sommes peut-être pas aussi rapides que ce que nous voulions et que ce qui était possible, mais c'est le vendredi après tout, donc cela ne compte pas vraiment. Je suis certain que le 1er décembre, personne ne se rappellera de notre niveau le 15 mars ! »

« Je manque encore un peu de confiance, c'était une journée difficile pour nous, probablement comme pour tout le monde. Nous ne sommes pas encore au niveau que nous voudrions, pas tant au niveau du temps, mais surtout en ce qui concerne le comportement et les sensations au volant. Nous ne sommes pas vraiment entrés dans le rythme (...), ce qui est assez important ici sur une (piste) aussi bosselée, mais je pense que demain ce sera une meilleure journée, si nous pouvons retrouver la confiance, cela nous fera gagner beaucoup de temps. »

« Certains moments de la séance ont été vraiment, vraiment bons, et nous pouvons nous baser sur ça, donc maintenant, il faut tout assembler et avoir une meilleure journée demain. La nuit sera longue et nos ingénieurs sont très intelligents. Je suis détendu. »

Leclerc sait quelle direction prendre

Charles Leclerc a réalisé le troisième temps dans la matinée et le neuvième dans l'après-midi. Dans la deuxième séance, il s'est plaint de soucis pour monter les rapports et il a ensuite fait un tête-à-queue à la sortie du virage 4. Il a des idées pour améliorer sa Ferrari avant les qualifications.

« C'était vraiment une journée chargée, » souligne Leclerc. « Nous avons testé les différents types de pneus et différents réglages, et je suis très content de certains aspects. La première séance a été meilleure que la deuxième, peut-être parce que le vent s'est levé dans l'après-midi, et que nous avons eu un peu plus de mal à trouver les points de référence. »

« Cependant, après avoir parlé avec les ingénieurs, je crois que nous avons compris dans quel domaine nous devons progresser et nous allons prendre cette direction. Il reste une séance durant laquelle nous pouvons mettre en œuvre les solutions qui seront suggérées par l'analyse des données, afin d'être prêts pour les qualifications. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez