F1 - Sainz : « Une incroyable malchance »

F1 - Australie 2019 - Samedi - McLaren

Lando Norris a pris une belle huitième place en qualifications à Melbourne. Carlos Sainz a été  gêné par Robert Kubica, qui venait de déjanter.

Lando Norris a signé un bon huitième temps pour ses débuts. Il ne s'attendait pas à entrer en Q3 et il espère faire aussi bien en course.

« J'adore ça mais je ne vais pas m'emballer ! » Déclare le vice-champion de la F2. « J'étais très nerveux au début de la séance, pour ma toute première séance de qualification en F1, et je n'étais jamais venu ici auparavant. Mais j'ai réussi à bien enchaîné les tours aujourd'hui, l'équipe a été fantastique. »

« Notre objectif était d'entrer en Q2 mais finalement cela a été encore meilleur, et cela donne une grande confiance à tout le monde. La course sera longue et difficile et nous devons nous concentrer sur ça maintenant. J'espère que je vais réussir à bien dormir. »

Sainz a été gêné dans son tour rapide

Carlos Sainz n'a pris que la 18ème place. Sa McLaren avait le rythme pour entrer en Q2 mais il est revenu sur Robert Kubica, qui venait de déjanter à l'arrière-droit, et il a perdu du temps.

« J'ai eu une incroyable malchance en piste aujourd'hui » explique l'Espagnol. « J'étais dans un très bon tour qui nous aurait placés dans le top 10. Je suis revenu sur la Williams de Robert Kubica qui avait une crevaison au dernier virage dans le dernier secteur, au milieu de la piste virage 14, et je n'ai pas pu l'éviter et cela m'a fait perdre quatre dixièmes. C'est comme ça, j'étais au mauvais endroit au mauvais moment, donc c'est décevant. »

« Nous avons vraiment le rythme pour entrer en Q2. Nous avions la marge pour être encore meilleur en Q2, mais nous ne pouvions rien y faire. J'espère que nous aurons un bon rythme en course demain, et c'est positif de voir le potentiel de la voiture aujourd'hui. Nous savons que les qualifications sont importantes ici, parce que c'est un circuit difficile pour les délassements, donc la 18ème place est un résultat décevant. Mais nous devons rester positifs et voir ce que nous pouvons faire demain. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez