Les résultats et les vidéos du week-end

Bottas s'impose en Australie et la Toyota N°8 gagne à Sebring

VIDEOS. Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix d'Australie et la Toyota N°8 de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima les 1000 miles de Sebring.

Au programme du week-end : Grand Prix d'Australie en Formule 1, 8H de Sebring dans le WEC et Monster Energy NASCAR Cup à Fontana.

Bottas au dessus du lot en Australie

Valtteri Bottas a remporté le Grand Prix d'Australie, qui lançait la saison en Formule 1. Il a doublé Lewis Hamilton, le poleman, et il a dominé l'épreuve. Hamilton a pris la deuxième place, devant Max Verstappen, qui a doublé Sebastian Vettel après les changements de pneus.

Vettel s'est classé au quatrième rang, devant Charles Leclerc. Kevin Magnussen a pris la sixième place, devant Nico Hülkenberg, Kimi Räikkönen, Lance Stroll et Daniil Kvyat. Pierre Gasly, mal placé sur la grille en raison d'une erreur stratégique en qualifications, est remonté jusqu'à la 11ème place. Il a devancé Lando Norris et Sergio Pérez. George Russell a pris la 16ème place, devant Robert Kubica. Le Polonais a cassé son aileron avant en touchant Gasly au premier virage. Romain Grosjean a abandonné à cause d'un souci d'écrou à l'avant-gauche, Daniel Ricciardo en raison de dégâts sur sa monoplace après avoir cassé son aileron avant en passant dans l'herbe au départ, et Carlos Sainz suite à d'un souci de MGU-K.

Bottas est en tête du championnat, avec en plus le point du meilleur tour. Il a huit points d'avance sur Hamilton et 11 sur Verstappen.

- Bottas domine en Australie
- Les moments forts de la course en vidéo

La Toyota N°8 s'impose à Sebring

La Toyota N°8 de Fernando Alonso, Sébastien Buemi et Kazuki Nakajima a remporté les 1000 miles de Sebring. Le prototype était en pole et il a passé l'essentiel de la course en tête. L'autre voiture du constructeur, la N°7 de Mike Conway, Kamui Kobayashi et José-Maria Lopez, a été distancé quand Lopez a eu un contact avec Jonathan Adam, aligné dans l'Aston Martin TF (Yoluc/Adam/Eastwood). Des réparations ont été nécessaires et la N°7 s'est retrouvée à un tour.

Une forte pluie est tombé en fin d'épreuve et la course s'est terminée derrière la voiture de sécurité. Nakajima a fait un tête-à-queue sans conséquence. La voiture de sécurité est intervenue suite à une sortie de piste de Loïc Duval avec l'ORECA-Gibson TDS (Perrodo/Duval/Vaxivière). Alonso s'offre son deuxième succès de l'année après les 24 Heures de Daytona mais cette victoire est la première de la Toyota  N°8 depuis les 24 Heures du Mans. La Toyota N°7 a pris la deuxième place, devant BR-AER SMP N°11 de Mikhail Aleshin, Vitaly Petrov et Brendon Hartley, qui remplaçait Jenson Button, retenu par le Super GT. Les trois pilotes de la N°11 sont remontés dans le classement après une crevaison.

En LMP2, la victoire est revenue à l'ORECA-Gibson Jackie Chan DC N°37 de David Heinemeier Hansson, Jordan King et Will Stevens, qui faisaient leurs débuts sur ce prototype. En GTE Pro, Richard Litz et Gianmaria Bruni se sont imposés avec la Porsche N°91, en profitant d'un arrêt de la BMW N°81 (Tomczyk/Catsburg/Sims) avant l'intervention de la voiture de sécurité. Enfin, en GTE Am, c'est la Porsche Dempsey-Proton N°77 de Christian Ried, Julien Andlauer et Matt Campbell qui a gagné.

Au championnat, Alonso, Buemi et Nakajima ont 15 points d'avance sur Conway, Kobayashi et Lopez, 54 sur Gustavo Menezes et Thomas Laurent, et 62 sur Mathias Beche.

- Les moments forts de la course en vidéo

Et aussi...

La Monster Energy NASCAR Cup était à Fontana. Kyle Busch s'est imposé, après avoir dominé la course. Il a décroché son 200ème succès en NASCAR, en comptant les trois catégories principales. Il a pourtant eu une pénalité avant le dernier segment, pour un excès de vitesse dans les stands, mais il est vite remonté dans la pénalité. Joey Logano a pris la deuxième place, devant Brad Keselowski. Kevin Harvick a vu l'arrivée au quatrième rang, Martin Truex Jr au huitième et Jimmie Johnson au 17ème.

- Les moments forts de la course en vidéo

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez