F1 - Horner satisfait des débuts de Gasly

F1 - Christian Horner satisfait des débuts de Pierre Gasly

Pierre Gasly n'a pas marqué de points pour son arrivée chez Red Bull mais Christian Horner reste satisfait du week-end du Français à Melbourne.

Le premier Grand Prix de Pierre Gasly chez Red Bull a été difficile. Le Français n'a pris que la 11ème place, pendant que Max Verstappen décrochait le premier podium de Honda depuis son retour. Gasly était 16ème sur la grille, en raison d'un erreur stratégique de l'équipe, qui ne l'a pas fait rouler quand les conditions étaient les meilleures. Gasly a eu du mal à remonter en course, sur un circuit où les dépassements sont historiquement difficiles. Christian Horner reste satisfaits des débuts de sa nouvelle recrue chez Red Bull.

« Ce n'est que le début, » tempère le patron de l'équipe, interrogé par ESPN. « On est toujours sous pression en Formule 1 mais je pense qu'il a fait une bonne course. Il a juste besoin d'un bon week-end. Il a posé les bonnes bases dans son week-end, son retour d'informations a été très bon. »

« Nous savons qu'il a le rythme, nous devons donner au jeune un peu de temps et cela se passera bien pour lui. »

Gasly doit encore découvrir l'équipe

Pierre Gasly a aussi eu de petits soucis en course. Ses pneus frais ont permis à Daniil Kvyat de repasser devant lui juste après son arrêt et il avait un débris sur son aileron avant. Gasly veut juste apprendre et il ne cherche pas à rivaliser avec Max Verstappen pour le moment.

« J'ai encore beaucoup à apprendre, je ne me focalise pas sur Max Verstappen, » a confié le Français à Speedweek. « Max a beaucoup plus d'expérience que moi, en Formule 1 en général et chez Red Bull en particulier. »

« Je veux me rapprocher de lui le plus possible en avançant dans mon processus d'apprentissage. J'aimerais dire que le Pierre Gasly de la fin de la saison 2019 sera très différent que le Gasly de l'Australie. »

Gasly assure qu'il n'est pas sur la retenue après ses accidents des essais hivernaux : « Ce n'était pas mon premier accident dans le monde de la course, et ce n'était probablement pas le dernier, » estime-t-il. « Cela arrive. Il faut en tirer les leçons et passer à autre chose. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 26 mars 2019 à 13:49 hmmm dit : tant que Gasly (bouche trou) reste dernière Verstappen (leur vedette) ils seront contents.