Publié le 23/03/2019 à 09:33

FE - Vergne retrouve la victoire à Sanya

FE - Jean-Eric Vergne retrouve la victoire à Sanya

VIDEOS. Jean-Eric Vergne a remporté sa première course de la saison en Formule à l'E-Prix de Sanya. Il devance Oliver Rowland et Antonio Felix da Costa.

Jean-Eric Vergne a vécu un début de saison difficile en Formule E. Le champion en titre s'est relancé en remportant la course de Sanya.

Oliver Rowland était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Vergne, Antonio Felix da Costa, Daniel Abt, Alexander Sims et André Lotterer (vidéo). Ces six pilotes se sont détachés.


Après la mi-course, Vergne a pris l'avantage sur Bird (vidéo). Le Français a très vite creusé un petit écart. Il a pu passer dans la zone du mode attaque, hors trajectoire, sans perdre de place, alors que les autres pilotes ont attendu pour activer ce mode, ce qu'ils doivent faire deux fois par course.

Lotterer était au contact de Sims et l'Anglais a percuté un mur en lui résistant (vidéo). Sa voiture est restée sur la piste et la voiture de sécurité a fait son arrivée. La monoplace est longtemps restée immobilisée et le drapeau rouge a finalement été déployé.

Les pilotes ont tous profité de cette interruption pour activer le ou les mode(s) attaque encore à leur actif. Lotterer a doublé Abt après le restart. La couse a fini sous régime de drapeau jaune, en raison d'un accident derrière les leaders.

Jean-Eric Vergne s'impose. Il risquait une pénalité pour une infraction sous régime de voiture de sécurité mais il n'a finalement reçu qu'un avertissement. « Merci tout le monde p***** ! » a lâché Vergne par radio. Il devance Oliver Rowland et Antonio Felix da Costa.

Di Grassi a abandonné

André Lotterer prend la quatrième place, devant Daniel Abt. Sébastien Buemi termine au sixième rang. En fin de course, le Suisse a poussé Robin Frijns, qui a violemment percuté Lucas di Grassi (vidéo). Ce dernier avait été doublé par Frijns mais il avait repris l'avantage, et il a finalement dû abandonner. L'incident a permis à Buemi de gagner deux places. A noter qu'en début d'épreuve, di Grassi a manqué deux fois le passage dans la zone du mode attaque.


Jérôme d'Ambrosio se classe au septième rang, devant Pascal Wehrlein, Mitch Evans et Edoardo Mortara. Le classement peut encore évoluer en raison de nombreuses enquêtes des commissaires. Felipe Massa prend la 11ème place. Tom Dillmann s'est classé au 14ème rang, devant Frijns.

Nelson Piquet a abandonné, à cause d'un souci à l'avant-droit. Gary Paffett et José-Maria Lopez ont aussi abandonné, en raison de problèmes techniques.

Sam Bird, arrivé à Sanya en tête du championnat, a abandonné, visiblement suite à un accrochage avec Stoffel Vandoorne. Felipe Nasr a eu un problème au départ.

Au championnat, Felix da Costa prend la tête, avec trois points d'avance sur d'Ambrosio et huit sur Vergne, qui gagne huit positions.

Classement

1. Jean-Éric Vergne - DS Techeetah
2. Oliver Rowland - Nissan e.dams - 1''762
3. Antonio Felix da Costa - BMW i Andretti - 3''268
4. André Lotterer - DS Techeetah - 4''631
5. Daniel Abt - Audi Abt - 5''972
6. Sébastien Buemi - Nissan e.dams - 9''405
7. Jérôme d'Ambrosio - Mahindra - 17''340
8. Pascal Wehrlein - Mahindra - 18''367
9. Mitch Evans - Jaguar - 20''646
10. Edoardo Mortara - Venturi - 22''208
11. Felipe Massa - Venturi - 27''739
12. Oliver Turvey - NIO - 31''453
13. Tom Dillmann - NIO - 32''654
14. Robin Frijns - Virgin-Audi - 1 tour
15. Lucas di Grassi - Audi Abt - 2 tours

Abandons:

Nelson Piquet Jr - Jaguar - 21 tours
Alexander Sims - BMW i Andretti - 20 tours
Gary Paffett - HWA-Venturi - 13 tours
José María López - Dragon - 10 tours
Stoffel Vandoorne - HWA-Venturi - 1 tours
Sam Bird - Virgin-Audi - 0 tour
Felipe Nasr - Dragon - 0 tour

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez