Koenigsegg : une One:1 ressuscitée

Koenigsegg : une One:1 reconstruite en carbone nu dévoilée

Koenigsegg dévoile une One:1 entièrement reconstruite et parée d'une carrosserie en carbone nu.

En 2016, l'une des six Koenigsegg One:1 était détruite dans un violent accident sur la Nordschleife (boucle nord) du Nürburgring au cours d'une probable tentative de record menée par le constructeur, heureusement sans gravité pour qui que ce soit. Koenigsegg expose à présent en Suisse une One:1 "nouvellement reconstruite", pour l'inauguration de son point de vente à Lucerne.

La firme suédoise ne le précise pas, mais il s'agit vraisemblablement de la même voiture. Peu de temps après l'accident du Nürburgring, Koenigsegg avait en effet entrepris de reconstruire la supercar.

Le carbone à nu

Pour sa seconde vie, cette One:1 arbore une finition extérieure en KNC (Koenigsegg Naked Carbon), c'est à dire que la résine transparente couvrant normalement la fibre de carbone de sa carrosserie a été ôtée pour un aspect "nu" générant des reflets particuliers. Cette opération permet en outre de gagner du poids, histoire de rendre encore plus extrême la sportive qui tire 1.360ch de son V8 5L biturbo et pèse 1.360kg à vide en version standard.

Maintenant que la Jesko encore plus affûtée a été dévoilée, la One:1 devrait pouvoir couler une retraite méritée loin des séances d'essais et autres tentatives de record sur circuit.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez