La VW ID.R à l'assaut de la "Route vers le ciel"

La Volkswagen ID.R va s'attaquer à la "Route vers le ciel", un tronçon de 99 virages qui gravit le mont Tianmen, en Chine.

La chasse aux records se poursuit pour la Volkswagen ID.R. Après avoir triomphé de Pikes Peak en 2018, la fusée électrique allemande de 680 ch va tenter de devenir le véhicule le plus rapide sur la Tianmen Shan Big Gate Road. Aussi appelé la "Route vers le ciel", ce tronçon unique compte 99 virages et gravit le mont Tianmen, à environ 1.500 kilomètres au sud-ouest de Pékin, en Chine. Le rendez-vous est fixé au mois de septembre 2019.

Mais avant cela, étant donné qu’il n’existe pas de record officiel sur cette route de montagne de onze kilomètres, Volkswagen organisera le "China Challenge", une compétition qui permettra à chacun de ses participants d'établir son propre temps virtuel sur la Tianmen Shan Big Gate Road. Au volant de l'ID.R, Romain Dumas tentera ensuite d’améliorer le chrono du participant le plus rapide.

"On dirait un décor de cinéma"

"Pour l’instant, je ne connais la route que d’après les photos et quelques vidéos", a indiqué le pilote français de 41 ans. "Les environs sont remarquables, on dirait un décor de cinéma. La route est très sinueuse, extrêmement étroite par endroits et très irrégulière. Ce sera sans aucun doute une expérience particulière. J’attends impatiemment ce nouveau défi."

"Le Mont Tianmen a un statut mythique en Chine. Le parcours est une des routes les plus extraordinaires et difficiles au monde. Notre objectif est de poser un nouveau jalon pour les véhicules électriques et, ce faisant, de soutenir la stratégie électrique de Volkswagen en Chine, qui prend nettement de la vitesse cette année.", a commenté Sven Smeets, Directeur de Volkswagen Motorsport.

D'abord le record du Nürburgring

Avant de se rendre en Chine en septembre, Romain Dumas et l’ID.R viseront d’abord un nouveau record du tour pour les voitures électriques sur la célèbre boucle nord (Nordschleife) du circuit allemand du Nürburgring.

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez