F1 - Haas doit mieux exploiter les pneus

F1 - Romain Grosjean pense que Haas doit mieux exploiter les pneus

Romain Grosjean pense que les soucis de Haas à Bahreïn venaient de l'exploitation des pneus. Il est confiant pour Shanghaï.

Haas a eu une course difficile à Sakhir. Romain Grosjean a vite été éliminé de la course aux points, en raison d'un contact avec Lance Stroll, mais Kevin Magnussen était sixième à ce moment du Grand Prix. Le Danois a adopté une stratégie à deux arrêts similaire à celle des autres pilotes mais il a chuté au 13ème rang.

L'équipe ne comprenait pas cette contre-performance et elle a profité des essais de Bahreïn pour analyser la course. Romain Grosjean pense que le principal problème venait de l'exploitation des pneus et il espère des progrès pour le Grand Prix de Chine.

« Bahreïn n'a pas été notre meilleure prestation en termes de rythme de course, » reconnait Grosjean. « Malheureusement j'ai eu cette sensation dès le vendredi. Nous n'avons pas réussi à corriger le tir. Je dis ça mais je n'ai pas fait la plus grande partie de la course, donc c'est dur de dire si les changements sur ma voiture étaient suffisants. »

« Je pense que cela se passera bien en Chine. C'est un circuit très différent. Je pense que nous avons de beaux outils pour préparer la Chine, et les essais de Bahreïn nous ont permis de comprendre un peu mieux ce qu'il s'est passé en course là-bas. C'était lié aux pneus, parce que la voiture n'avait pas le même comportement qu'à Melbourne et que dans les essais hivernaux, nous étions rapide, et nous étions encore rapide en qualifications à Bahreïn. »

« Nous avons les appuis et nous avons l'équilibre, nous devons juste faire un peu mieux fonctionner les pneus. Si nous pouvons analyser les informations des essais, nous devrions être bons en course. »

Steiner reste prudent

Haas semble être l'équipe la plus performante derrière les top teams en ce moment mais Günther Steiner, le patron de l'équipe, préfère rester prudent.

« C'est une belle voiture, mais nous devons encore découvrir notre véritable niveau, » estime l'Italien. « Il semble que nous sommes en haut du groupe en milieu de classement. »

« Évidemment, avec les nouveaux règlements, beaucoup de choses ont changé. C'est une évolution. Nous avons utilisé ce qui était bien sur la précédente voiture, nous ne lavons pas réinventée, mais nous l'avons adaptée aux nouveaux règlements, d'une très bonne façon. »

« Tout le monde a fait un excellent travail cet hiver. Je pense que nous serons à l'avant du groupe au milieu de classement à Shanghaï. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez