F1 - Hamilton domine la 1000ème course

VIDEOS. Lewis Hamilton a remporté la 1000ème course de la F1, le Grand Prix de Chine, devant Valtteri Bottas et Sebastian Vettel, qui a bénéficié d'une course.

Lewis Hamilton a remporté la 1000ème course de l'histoire du championnat à Shanghaï. Valtteri Bottas a assuré le troisième doublé de Mercedes en trois courses, une première pour le constructeur, tandis que Ferrari a donné une consigne de course à Charles Leclerc, au profit de Sebastian Vettel.


Bottas était en pole mais Hamilton l'a doublé dès le départ (vidéo). Leclerc a aussi pris l'avantage sur Vettel pour la troisième place. Dans le premier tour, Daniil Kvyat a eu un contact avec Carlos Sainz puis avec Lando Norris. La voiture de ce dernier a légèrement décollé. Des débris étaient sur la piste et la voiture de sécurité virtuelle a été déployée. La course a vite repris. Kvyat a reçu un drive through.


Hamilton s'est vite échappé, en repoussant Bottas à 3,1se après 10 tours. Leclerc était relégué à 7,5sec. Ferrari a prévenu ce dernier qu'il devrait laisser passer Vettel s'il n'accélérait pas. Peu après, la Scuderia lui a de laisser passer son équipier, ce qu'il a fait.

Vettel n'a pas réussi à réduire l'écart avec Bottas. Leclerc a dit par radio qu'il perdait du temps derrière l'Allemand. Max Verstappen a commencé à se rapprocher.

Le pilote Red Bull a anticipé son arrêt. Vettel s'est arrêté un tour après lui et il est resté devant. Verstappen s'est fait très pressant. Il a tenté un dépassement à l'épingle, mais Vettel a croisé la trajectoire et gardé l'avantage. L'écart a ensuite grandi. Quand Leclerc est passé aux stands, il a repris la piste loin derrière Verstappen.

A l'avant, les arrêts des pilotes Mercedes se sont bien passés et ils sont passés des pneus médiums aux pneus durs, comme les autres leaders. Au 25ème tour, après les changements de pneus, Hamilton avait 1,6sec d'avance sur Bottas, 7,4sec sur Vettel, 10,7sec sur Verstappen et 21,1sec sur Leclerc. Hamilton s'est à nouveau échappé.

Les leaders ont tous fait un deuxième arrêt, pour basculer sur les pneus tendres. Leclerc a encore retardé son arrêt. Il a ralenti Bottas pendant un tour mais le Finlandais a pris l'avantage.

En fin de course, Leclerc a évoqué un souci de boîte de vitesses par radio, mais il a conservé sa position. Pierre Gasly, sixième, est repassé aux stands pour essayer de signer le meilleur tour, qui rapporte un point cette année. Il l'a réussi dans l'avant-dernier tour.

Lewis Hamilton s'impose, sous un drapeau à damier agité par Alain Prost, devant Valtteri Bottas, et il prend la tête du championnat. Sebastian Vettel complète le podium.

Leclerc paie sa stratégie, Gasly sixième

Max Verstappen termine finalement à la cinquième place. Il devance Charles Leclerc, qui a payé sa stratégie décalée.

Pierre Gasly se classe au sixième rang, devant Daniel Ricciardo, qui marque ses premiers points depuis son arrivée chez Renault. Sergio Pérez se classe au huitième rang, devant Kimi Räikkönen et Alexander Albon.

Romain Grosjean prend la 11ème place. Il a longtemps été dans les points mais il a fait deux arrêts, un de plus que la plupart des pilotes en milieu de classement, et cela l'a fait chuter dans le classement. Il a menacé Albon en fin de course mais il n'a pas pu prendre l'avantage. Lance Stroll se classe au 12ème rang, devant Kevin Magnussen et Carlos Sainz.

Lando Norris et Daniil Kvyat ont fini par abandonner en fin de course. Nico Hülkenberg, neuvième en début de course, a abandonné peu après son premier arrêt, en raison d'un souci technique.

- Les moments forts de la course en vidéo

Classement

1. Lewis Hamilton - Mercedes
2. Valtteri Bottas - Mercedes - 6''552
3. Sebastian Vettel - Ferrari - 13''744
4. Max Verstappen - Red Bull-Honda - 27''627
5. Charles Leclerc - Ferrari - 31''276
6. Pierre Gasly - Red Bull-Honda - 1'29''307
7. Daniel Ricciardo - Renault - 1 tour
8. Sergio Pérez - Racing Point-Mercedes - 1 tour
9. Kimi Räikkönen - Alfa Romeo-Ferrari - 1 tour
10. Alexander Albon - Toro Rosso-Honda - 1 tour
11. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1 tour
12. Lance Stroll - Racing Point-Mercedes - 1 tour
13. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1 tour
14. Carlos Sainz - McLaren-Renault - 1 tour
15. Antonio Giovinazzi - Alfa Romeo-Ferrari - 1 tour
16. George Russell - Williams-Mercedes - 2 tours
17. Robert Kubica - Williams-Mercedes - 2 tours
18. Lando Norris - McLaren-Renault - 6 tours

Classement

Daniil Kvyat - Toro Rosso-Honda - 41 tours
Nico Hülkenberg - Renault - 16 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

dimanche 14 avril 2019 à 11:30 bimbamboum dit : le moteur Honda a fait un vrai bond en avant !

dimanche 14 avril 2019 à 11:11 hmmm dit : Pas seulement plus véloce de le quadruple champion, mais plus constant aussi. LEC n'a à présent fait aucune erreur en course contrairement à VET. Ferrari aurait pu gagner 27 points aujourd'hui. À force de vouloir faire terminer VET devant LEC, ils repartent avec 25 points. 2 points offerts à RB.

dimanche 14 avril 2019 à 10:29 CarCircus dit : Hamilton au dessus du lot, Mercedes impériale, carton rouge vif pour Ferrari qui s'est distingué par une consigne infondée et qui met à mal les espoirs d'un Leclerc visiblement plus véloce que son quadruple champion de coéquipier, Quant à Verstappen, les 7 dixièmes de la RB, lui sont redevable.

dimanche 14 avril 2019 à 10:07 hmmm dit : Comment sacrifier la course de Leclerc pour donner un avantage à Vettel. Pas très glorieux tout ça Ferrari...