F1 - Räikkönen encore dans les points

F1 - Chine 2019 - La course - Alfa Romeo

Kimi Räikkönen a une nouvelle fois marqué des points à Shanghaï. Antonio Giovinazzi a vécu un week-end difficile.

Kimi Räikkönen a marqué des points pour la troisième fois en trois courses chez Alfa Romeo. était 12ème en début de course. Il a doublé Kevin Magnussen puis Romain Grosjean, et bénéficié de l'abandon de Nico Hülkenebrg. Il s'est arrêté tard. Il a repris la piste derrière les pilotes Haas, mais il a immédiatement doublé Magnussen. Räikkönen était 10ème. Il a gagné une place avec le deuxième arrêt de Grosjean et il a mis la pression sur Sergio Pérez, mais il a du se contenter de la neuvième place. Il était en difficulté avec ses pneus avant en fin de course.

« La voiture se comportait bien aujourd'hui, » explique Räikkönen. « Nous sommes partis assez loin sur la grille et au moins nous avons marqué quelques points. A la fin, je manquais d'adhérence avec les pneus avant. C'est dommage, parce que je les ai préservés pendant la course, mais ils ont commencé à refroidir et j'ai perdu en performances. »

« Nous allons continuer à travailler pour progresser, et nous verrons ce que nous pourrons faire à Bakou. »

Giovinazzi loin des points

Antonio Giovinazzi a eu une course difficile. Il était 14ème en début de course, avec les pneus tendres, pour essayer de se décaler face aux autres pilotes. Il a vite été doublé par Alexander Albon et Daniil Kvyat. Il est remonté au 12ème rang après son premier arrêt, mais il a encore perdu des places, pour finir au 15ème rang. Giovinazzi est déçu de son week-end.

« Le week-end a été difficile dans l'ensemble, » reconnait l'Italien. « Nous sommes partis en fond de grille et nous avons opté pour une stratégie un peu différente pour essayer de gagner des positions. Cela n'a pas très bien marché finalement, et maintenant je suis impatient de repartir sur de nouvelles bases au prochain Grand Prix, en Azerbaïdjan. »

« J'ai de bons souvenirs de Bakou et ce sera fun d'y faire une nouvelle course. Nous verrons ce qui sera possible. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 14 avril 2019 à 22:46 hmmm dit : Tout à fait d'accord avec les commentaires précédents. RAI chez Alfa c'est comme un poisson dans l'eau. Grand bravo à Vasseur aussi qui a réussi à redresser cette équipe. Renault a fait une très grande erreur en se séparent de Vasseur au profil de Cyril.

dimanche 14 avril 2019 à 16:54 v12 atmo dit : grand pilote qu'on ne peut que respecter

dimanche 14 avril 2019 à 12:45 Prettyinpink dit : Kimi est un pilote frustrant à bien des égards. Arrivé jeune avec tellement de talent, aurait dû gagner plusieurs championnats, à la fois pilote exceptionnel et meilleur ami des chats noirs, Kimi démontre dans l'Alfa à quel point il reste un fabuleux pilote, doublé d'un excellent metteur au point, contrairement à ce qu'on a pu dire. Alors, quels regrets pouvons nous avoir de ces seules 21 victoires, de ce seul championnat du monde? (…) Peut-être en tous cas se dire qu'une fin de carrière aussi belle et digne que celle qu'il est en train de vivre chez Alfa, qu'il va aider à faire grandir, est finalement la plus belle des conclusions d'une carrière, parfois frustrante mais avant tout exceptionnelle et belle.