Publié le 20/04/2019 à 11:30

24H du Mans - Vandoorne remplace Button

24H du Mans - Stoffel Vandoorne prend la place de Jenson Button

Stoffel Vandoorne va disputer les 24 Heures du Mans chez SMP en LMP1, à la place de Jenson Button. Il sera aussi aligné à Spa.

Chaises musicales chez SMP ! Jenson Button avait déjà renoncé aux courses de Sebring, déjà disputée, et de Spa, prévue le mois prochain, en raison de ses engagements en Super GT. Brendon Hartley l'a remplacé à Sebring et il devait encore être aligné à Spa.

Button a finalement décidé de renoncer également aux 24 Heures du Mans, pour placer plus de temps avec sa compagne, Brittny Ward, qui est enceinte. SMP a visiblement proposé la place à Hartley, mais l'équipe précise qu'il a d'autres engagements pour les 24 Heures du Mans. L'équipe a donc fait appel à Stoffel Vandoorne, l'ancien équipier de Button chez McLaren, et pour lui permettre de découvrir la BR-AER en conditions de courses, Hartley a accepté de lui céder sa place pour Spa. L'ancien pilote McLaren va donc disputer les deux dernières courses de la saison.

« Je suis vraiment satisfait de rejoindre SMP Racing et de piloter la BR1 N°11 pour ma course à domicile à Spa Francorchamps et dans les légendaires 24 heures du Mans, » souligne Vandoorne, qui roule aussi pour HWA en Formule E. « Les LMP1 sont très exigeantes et leurs performances sont très proches de la Formule 1. »

Les voitures de SMP sont alignées par l'équipe ART, que Vandoorne connaît bien : « Je vais pouvoir retrouver ART Grand Prix et beaucoup de gens avec qui j'ai travaillé durant ma campagne victorieuse en GP2, » indique-t-il.
Vandoorne sera aligné avec les pilotes habituels de l'équipe, Vitaly Petrov et Mikhail Aleshin.

Button juge la Toyota imbattable

La décision de Jenson Button est pour des raisons personnelles... mais aussi parce qu'il a l'impression que SMP ne peut pas se mesurer à Toyota.

« J'ai vraiment apprécié de rouler pour SMP Racing et je suis heureux d'avoir été le podium avec l'équipe, mais j'ai décidé de passer plus de temps chez moi, avec ma fiancée, durant sa grossesse, plutôt que deux semaines au Mans, » déclare le champion du monde 2009 de F1.

« La décision a été facilité par le fait que j'ai l'impression que la Toyota est imbattable en ce moment. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

dimanche 21 avril 2019 à 00:09 legars dit : Durant sa grosse...

samedi 20 avril 2019 à 16:38 LEON dit : Peut etre aussi que JENSON s'est rendu compte qu'il roulait avec deux breles : Petrov et Aleshin .Et que ça le lassait

samedi 20 avril 2019 à 16:38 LEON dit : Peut etre aussi que JENSON s'est rendu compte qu'il roulait avec deux breles : Petrov et Aleshin .Et que ça le lassait