F1 - Ricciardo a franchi un cap à Shanghaï

F1 - Daniel Ricciardo a franchi un cap à Shanghaï

Daniel Ricciardo a beaucoup appris à Shanghaï, où il a pris la septième place. Nico Hülkenberg veut saisir les opportunités à Bakou.

Daniel Ricciardo a marqué ses premiers points avec Renault à Shanghaï, avec la septième place, derrière les pilotes des top teams. Il prend ses marques dans l'équipe française et il a amélioré ses performances tout au long du week-end.

« C'était bien d'engranger des points avec l'écurie en Chine pour nous mettre en ordre de marche, » estime-t-il. « Nous sommes montés progressivement en régime au cours du week-end en commençant par une bonne journée d'essais, suivie d'améliorations dès que je revenais en piste, et ce jusqu'aux qualifications. »

« La course a été difficile puisqu'il fallait gérer une stratégie à un seul arrêt, mais nous y sommes parvenus tout en retirant de précieux enseignements. Nous savons qu'il y a beaucoup de travail à faire pour continuer nos progrès, mais nous allons poursuivre nos efforts. »

Nico Hülkenberg a en revanche abandonné à cause d'un nouveau souci de MGU-K : « C'est décevant d'abandonner sur deux des trois premières courses de l'année, d'autant que nous avons montré un bon rythme chaque week-end, » souligne l'Allemand. « La monoplace offrait de bonnes sensations, j'étais à l'aise au volant et de gros points étaient certainement à notre portée sur chaque manche. Nous devons nous assurer de connaître des week-ends plus linéaires. »

Hülkenberg veut saisir les opportunités à Bakou

Le Grand Prix d'Azerbaïdjan est généralement très animé. Des résultats atypiques sont possibles et Nico Hülkenberg espère que Renault pourra en profiter.

« Bakou peut parfois donner des résultats étranges comme absolument tout peut s'y passer, donc nous devrons être dans la meilleure position possible pour être dans le coup et en profiter, » estime Hülkenberg.

Renault a prévu des nouveautés spécifiques au circuit : « La principale modification de la R.S.19 concerne le package aérodynamique à appuis moyen avec de nouveaux ailerons à l'avant et à l'arrière ainsi qu'une petite évolution des pontons, » précise Nick Chester, le directeur technique châssis de Renault.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found