Publié le 26/04/2019 à 13:20

F1 - Vidéo : L'incident qui a stoppé la séance

F1 - Vidéo : La voiture de George Russell endommagée par une plaque d'égout

VIDEO. Une plaque d'égout a provoqué de gros dégâts sur la Williams de George Russell dans la première séance en Azerbaïdjan. Il va devoir changer de châssis.

La première séance d'essais n'a duré que 13 minutes à Bakou. George Russell a roulé sur une plaque d'égout qui s'est détachée et cela a causé de gros dégâts sur le fond plat et sur le châssis de sa Williams (vidéo). La plaque avait visiblement été soulevée une première fois, par un passage de Charles Leclerc.

Michael Masi, le directeur de course, et ses équipes ont inspecté la plaque et la séance n'a pas été relancée. Toutes les plaques présentes sur la piste devraient être contrôlées avant la deuxième séance.

Williams a annoncé que le châssis de Russell va devoir être changé, ce qui l'empêche de rouler avant samedi matin.

Des incidents sont déjà survenus

Cet incident prive les équipes d'une séance. Lewis Hamilton et Valtteri Bottas n'ont même pas pris la piste. « Comment est-ce possible qu'ils n'aient pas vérifié et scellé les plaques ? » s'est interrogé Hamilton sur Twitter. « Bien, cela me donne un peu de temps pour rattraper mon retard dans (la série) Game of Thrones. »


Daniel Ricciardo a de son côté fait preuve d'ironie : « Bien joué Bakou, » a indiqué le pilote Renault, également sur Twitter.

De tels incidents ne sont pas inédits. A Monaco, des plaques d'égout soulevées ont provoqué l'abandon de Rubens Barrichello en 2010 et un accident pour Jenson Button dans la première séance en 2015. Juan-Pablo Montoya a eu un souci similaire à Shanghaï en 2005 et il abandonné. Plus récemment, Romain Grosjean a percuté une plaque soulevée dans la deuxième à Sepang, en 2017, et il a eu un gros accident (vidéo).

Bakou avait déjà eu un souci. En 2016, une grille s'était soulevée dans les stands, au passage de Valtteri Bottas, dans la troisième séance d'essais.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 26 avril 2019 à 15:00 Jolasoie dit : Williams ont déjà un budget séré, ils ont vraiment pas de bol