F1 - GP d'Azerbaïdjan: Les stratégies possibles

F1 - Azerbaïdjan 2019 - Stratégies possibles et pneus restants aux pilotes

Les stratégies possibles et les pneus restants aux pilotes au Grand Prix d'Azerbaïdjan. Les pilotes devraient faire un arrêt mais Pirelli attend des surprises.

La dégradation des pneus est faible ce week-end à Bakou. Pirelli attend une course à un arrêt mais les faits de course pourraient pousser les équipes à faire des choix différents.

« En théorie, avec une usure et une dégradation des pneus qui ne sont pas significatifs ici, ce devrait être une course à un arrêt, » explique Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli. « Mais le nombre d'incidents et de potentielles voitures de sécurité font qu'il est difficile de donner un pronostic précis, surtout avec une fenêtre d'arrêt très large. »

Les pilotes qui sont entrés en Q3 doivent prendre le départ avec les pneus qu'ils avaient pour leur meilleur tour en Q2, soit les tendres pour neuf d'entre eux et les médiums pour Charles Leclerc, qui n'a fait qu'un tour rapide, avec ces gommes, en Q2. Les pneus durs, très peu utilisés pendant les essais, ont peu de chances d'être vus en course.

Les stratégies conseillées par Pirelli

Les différentes stratégies recommandées par Pirelli, de la plus rapide à la plus lente, avec l'arrivée au 51ème tour :

1. Tendres / 25 / Médiums
2. Médiums / 26 / Tendres

Plus longs relais avec chaque type de pneus:
- Durs (blancs) - C2 : Alexander Albon, Antonio Giovinazzi, Daniil Kvyat, Kevin Magnussen, Kimi Räikkönen, Daniil Ricciardo, George Russell et Max Verstappen (1 tour)
- Médiums (jaunes) - C3 : Romain Grosjean, Lando Norris, Kimi Räikkönen et Sebastian Vettel (18 tours)
- Tendres (rouges) - C4 : Valtteri Bottas (19 tours)

Les pilotes ont dû garder un train des médiums et des durs pour la course, avec obligation d'utiliser l'un des deux.

Les pneus à disposition des pilotes

Les pilotes ont gardé un train des pneus durs, celui imposé par Pirelli. Ils ont un ou deux trains des médiums. Ils ont de trois à cinq trains des tendres.

Lewis Hamilton: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Valtteri Bottas: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Sebastian Vettel: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (1 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Charles Leclerc: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (1 neufs), 3 tendres (2 neufs)
Max Verstappen: 1 durs (0 neufs), 2 médiums (2 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Pierre Gasly: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (2 neufs), 4 tendres (3 neufs)
Daniel Ricciardo: 1 durs (0 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
Nico Hülkenberg 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (3 neufs)
Kevin Magnussen: 1 durs (0 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
Romain Grosjean: 1 durs (0 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (3 neufs)
Carlos Sainz: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
Lando Norris: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Sergio Pérez: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Lance Stroll: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (3 neufs)
Kimi Räikkönen: 1 durs (0 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Antonio Giovinazzi: 1 durs (0 neufs), 2 médiums (2 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Daniil Kvyat: 1 durs (0 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Alexander Albon: 1 durs (0 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
George Russell: 1 durs (0 neufs), 2 médiums (2 neufs), 4 tendres (1 neufs)
Robert Kubica: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (2 neufs), 4 tendres (1 neufs)

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found