Publié le 29/04/2019 à 12:14

F1 - Abiteboul « déçu » du début de saison

F1 - Cyril Abiteboul déçu du début de saison de Renault

Cyril Abiteboul est mécontent du début de saison de Renault. L'équipe française a eu une course difficile à Bakou.

Renault a quitté Bakou sans aucun point. L’équipe française a choisi une mauvaise configuration pour son aileron arrière vendredi mais le manque d’essais, à cause de l’annulation de la première séance, l’a obligé à corriger le tir tardivement. En course, Nico Hülkenberg n’a pris que la 14ème place et Daniel Ricciardo, qui jouait les points, s’est accroché avec Daniil Kvyat, ce qui a provoqué son abandon.

« C’était très clairement un mauvais week-end, » reconnaît Cyril Abiteboul, le directeur général de Renault Sport Racing. « Dès la première séance d’essais libres, nous n’avons jamais trouvé notre rythme malgré de gros changements apportés à la voiture durant la nuit. »

« Nous avons finalement réussi à retrouver un niveau acceptable de compétitivité avec Daniel en course, mais cela n’a jamais été le cas pour Nico. »

Abiteboul espérait un meilleur début de saison

Cyril Abiteboul n’est pas satisfait du début de saison de Renault. Entre les soucis de fiabilité et des difficultés avec la monoplace, les résultats ne sont pas à la hauteur de ses attentes. La course difficile de Bakou fait passer Renault de la quatrième à la septième place du championnat.

« Dans l’ensemble, cette première partie de saison a été décevante, mais si nous parvenons à tout mettre en ordre, nous pouvons avoir un niveau de compétitivité décent comme nous l’avons démontré à plusieurs reprises, » estime Abiteboul. « Nous devons absolument voir le début de la campagne européenne comme l’occasion de remettre les compteurs à zéro. »

Renault devrait apporter d’importantes nouveautés à Barcelone.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)20

jeudi 02 mai 2019 à 12:16 hmmm dit : @didier, C'est quand-même un peu exagéré de dire que ces écuries ne font rien et qu'elles restent les bras croisés... Quasiment tout entreprise fait appel au Outsourcing de nos jours. La voiture avec la quelle tu roules tous les jours est équipé majoritairement avec des composants issus de l'Outsourcing. Ça semble pas te déranger plus que ça ;-)

mercredi 01 mai 2019 à 08:55 Ric60 dit : Bonjour Messieurs Merci pour tous ces commentaires empreints de connaissances, d'échanges et de courtoisie... ça change...

mardi 30 avril 2019 à 20:42 hmmm dit : @yra88, Ça ne vaut pas la peine de lui répondre. Laissons-le dans son ignorance ;-)

mardi 30 avril 2019 à 18:35 didier dit : @yra ba ils peuvent rester mais qu’ils conçoivent au moins la voiture et pas rester les bras croisés a ce dire qu’est-ce qu’on est bon, on a rien foutu mais on est bon!

mardi 30 avril 2019 à 15:00 yra88 dit : ben Didier il resterait 4 écuries et 8 voitures en course!

mardi 30 avril 2019 à 13:03 didier dit : Les écuries bis devraient être interdites ! Car hass, TR et racing point a part faire l’aileron avant ils font quoi? Ba rien !!! Ils ce prostituent pour avoir des pièces des grandes écuries et les faire avancer a moindre coup. Si ils devaient concevoir leurs F1 comme mclaren ou williams ils seraient complètement largués

mardi 30 avril 2019 à 10:19 hmmm dit : @faust, Bien-sûr que Renault doit investir dans le futur, tout comme Williams ou n'importe quelle autre entreprise d'ailleurs. Dans ton premier post tu dis que Williams a "sûrement" plus d'argent que Renault. Quand tu dis "sûrement", c'est que tu n'es pas certain. Dans ton deuxième post tu affirmes que c'est le cas. Désolé de te poser la question, mais tu trouves pas qu'il y contradiction la? En plus tu dis qu'ils ont plus d'argent que "Renault" tout court. Renault tout court est le fabricant de voitures. Selon tes propres mots, Renault et Renault F1 Team n'est pas pareil. On revient sur ce sujet vers la fin. Comparons ce qui est comparable. On a d'un côté Group Renault qui compte 5 constructeurs (Renault, Dacia, Renault Samsung Morors, Alpine et Lada). De l'autre côté on a Williams Group (Holding) qui comprend, Williams Grand Prix Engineering, Williams Advanced Engineering, Williams Heritage et quelques autres petits départements. Je crois qu'il ne faut pas être un génie pour comprendre que question budget, Group Renault écrase le Williams Group. Continuons à comparer le comparable, notamment, ce qui concerne la F1 (ça tombe bien, c'est le sujet). On a d'un côté Williams Grand Prix Engineering Limited, ou plus précisément, ROKit Williams Racing, de l'autre côté on a Renault Sport, ou plus précisément, Renault F1 Team. Je n'ai plus besoin de citer leurs budgets respectifs car ils y sont dans un de mes posts précédents. Ce que tu ne sembles pas vouloir comprendre, c'est que ce qui compte dans le sujet c'est le budget consacré à la F1. Donc Williams y met moins. Pour finir revenons au sujet de Renault et Renault F1 Team. Selon toi, Renault F1 Team est indépendant. Renault F1 Team et Renault Sport appartiennent à Renault. Renault est donc en possession du pouvoir de décision. À n'importe quel moment Renault peut donc intervenir. Je n'appellerai ça pas vraiment "indépendant"... Peut-être que tu confonds avec le fait que Renault Sport ou Renault F1 Team possèdent leur propre structure. Sauf que, et encore une fois, le pouvoir de décision est chez Renault. Si Renault veut se débarrasser de Cyril, c'est Renault qui décident. Si Renault veut y mettre plus d'argent, c'est Renault qui décide. Si Renault décide d'arrêter la F1, devine, c'est Renault qui décide. D'ailleurs c'est Renault qui a décidé de revenir en F1 en tant que constructeur à part entière. Dans ce sens, la com de Cyril est juste et la tienne fausse.

mardi 30 avril 2019 à 08:22 faust dit : @humm quand je te dit que williams a plus d’argent c’est qu’ils en ont plus, tout l’argent qu’ils ont ils ne sont pas obligés de le mettre en F1 et depuis quand tu écoute ciryl sa com n’est pas toujours fondé! Renault F1 est une entreprise indépendante qui reçoit des fond de chez Renault, mais ce n’est pas parce que renault brasse des milliards qu’il doit tout mettre en f1, renault doit investir pour le future dans ses voiture particulières etc... contrairement au autres qui ne sont en F1 que pour faire de la f1

lundi 29 avril 2019 à 22:38 hmmm dit : @leon, Je pense aussi que c'était une grosse erreur d'avoir virée Vasseur. Il fait du bon boulot chez Alfa à présent.

lundi 29 avril 2019 à 21:03 hmmm dit : @faust, Tu sembles être mieux renseigné que Cyril toi. Faudrait alors que tu lui expliques que Renault et Renault F1 Team sont deux choses différentes. Dans le documentaire Netflix on entend Cyril dire à Horner que "Renault est le premier constructeur de voitures au monde, nous avons les moyens et pouvons tout nous permettre". Fin saison 2018 une liste des budgets des différentes équipes à été publié en millions d'euros : Ferrari, 362 Mercedes, 352 RB, 272 McLaren, 194 Renault, 167 Williams, 132 TR, 132 Alfa, 119 Haas, 115 Racing Point, 105 Renault à annoncé une grande augmentation de son budget pour 2019 alors que Williams a réduit le sien... Comme quoi Williams a "sûrement" plus de budget que Renault... Dire que les autres "ne bossent pas", "ils récupèrent tout des topteam", "c'est des grosses faignasse", c'est rien avoir compris de la F1 et ne mérite pas plus de commentaires que ça !!!

lundi 29 avril 2019 à 20:36 leon dit : Pitbull a réussi à faire virer VASSEUR qui fait le bonheur de SAUBER ALFA .Mais ses jours chez rino sont comptés et ce sera une bonne chose car il n'y connait rien en F1 et gestion des hommes contrairement à Vasseur .

lundi 29 avril 2019 à 20:05 cockernoir dit : Pour vendre des voitures à moins de 50 k€ , nul besoin de faire de la F1 . PSA ou VW entre autres l'ont bien compris . 😎

lundi 29 avril 2019 à 19:59 faust dit : @hmmmm tu dit que renault a le cash, tu connais leurs compte en banque? Car tu ne le sait peut-être pas mais renault et renault F1 c’est deux choses différentes, renault F1 est une entreprises indépendante qui ce gère tout seul, a comparer williams qui est bon dernier a surment plus d’argent que renault, quand aux autres ils ont moins d’argent mais ne bossent pas, ils récupèrent tout des top teams c’est des grosses faignasse!!!

lundi 29 avril 2019 à 17:04 CHAPARRAL dit : @ Pascal 31 : Très bonne analyse !

lundi 29 avril 2019 à 16:22 Pascal31 dit : Les trois premiers RDV ont laissé entrevoir un niveau de performance à peu près correct mais gâché par des problèmes de fiabilité absurdes. Quid des process ? Le souci de l'entité Renault est d'avoir un bavard à sa tête passant son temps à commenter ses échecs... et ceux des autres. Niveau com', ses prises de parole sont totalement contre productives. Et je ne suis pas certain que la nouvelle direction de Renault ait l'envie de financer longtemps un programme nuisant à l'image de marque, sauf à donner un grand coup de balais.

lundi 29 avril 2019 à 15:45 yra88 dit : certaines écuries n'y comprennent plus rien en châssis, pneus et aéro, Renault en tête. de plus toujours pas aidé par un moteur pas encore au niveau des trois autres. ils sont à la dérive je ne vois pas cette histoire continuer beaucoup plus longtemps. même McLaren doit s'inquiéter de trouver un nouveau moteur je dirais. a suivre

lundi 29 avril 2019 à 15:31 hmmm dit : @nono, À méditer si ce n'est pas la "tête du poisson" qu'il faut plutôt changer. Alfa Romeo, contrairement à ce que tu dis, n'était pas largué... GIO part 17e après une pénalité de 10 places, et finit 12e. RAI qui part des stands et finit 10e. Quant à TR et Haas, on ne va pas comparer leurs budgets avec celui de Renault quand-même... Encore une fois, comme déjà précisé dans mon premier post, tout le monde à subi les mêmes contraintes. Mais seulement Cyril le prend comme excuse comme si Renault était le seul à avoir subi cette contrainte. Racing point, eux aussi avec un budget bien inférieur à celui de Renault, ont bien réussi aussi leur course. Quand tu dis "Riccardo revenait plutôt bien sur tout le monde", t'es sûr de ça ? Car "tout le monde" inclut aussi Mercedes, Ferrari et RB, et la, je doute fortement... Pour finir, oui que Renault devrait avoir le potentiel. C'est avant tout un constructeur usine qui possède les outils et le cash nécessaire. Donc faudrait peut-être chercher le problème du côté de "la tête du poisson"! Renault entame sa 4e saison en tant qu'écurie usine. N'oublions pas que Cyril avait annoncé en 2015 que Renault allait se battre pour le titre en 2019. Pour l'instant ils sont loin du podium entrain de faire la course avec des TR, Racing Point, Haas, et Alfa Romeo. A mon avis, les hauts responsables de Renault devraient faire le ménage à la tête du "Renault F1 Team".

lundi 29 avril 2019 à 14:49 CHAPARRAL dit : Effectivement , il est grand temps de se poser des questions ,quand on voit le résultat de Mc -Laren équipée du même moteur !Sainz doit se frotter les mains !

lundi 29 avril 2019 à 12:53 nono dit : @hmmm a méditer quoi? Ricciardo revenait plutôt bien sur tout le monde avant son accrochage, beaucoup ce sont plantés sur les réglages, pas que renault! Hass complètement largué, les alfa idem et TR bon début et après plus rien! Renault doit ce réveiller c’est sur, le potentiel est là mais mal exploité pour le moment

lundi 29 avril 2019 à 12:33 hmmm dit : Un peu facile de donner la faute à l'annulation de la première scéance d'essais. Tout le monde a subi les mêmes contraintes et tout le monde à réussi à faire avec, même des équipes qui doivent s'en sortir avec un budget bien inférieur à celui de Renault. C'est par là tête que le poisson commence à sentir mauvais, c'est peut-être là où se trouve le soucis de Renault. À méditer...