Publié le 29/04/2019 à 11:05

F1 - Bakou va indemniser Williams

F1 - Bakou va dédommager Williams après l'incident de la plaque d'égout

Les organisateurs du Grand Prix d'Azerbaïdjan ont annoncé que Williams sera dédommagée pour les dégâts sur la voiture de George Russell.

Le circuit de Bakou va rembourser Williams pour les dégâts sur la monoplace de George Russell. Vendredi, durant la première séance d'essais, une plaque d'égout s'est soulevée à son passage et elle causé de gros dégâts sur la voiture (vidéo). Williams a dû remplacer le châssis. Les responsables de l'épreuve ont prévu de dédommager l'équipe.

« Nous avons présenté nos excuses plusieurs fois à l’équipe Williams, » a déclaré Arif Rahimov, le promoteur de la course, selon Ria Novosti. « Les dégâts seront remboursés par l’assurance. Je ne sais pas encore de quelle somme nous parlons, mais c’est certain qu’elle sera couverte. »

Selon RaceFans, les organisateurs ont déjà offert un gigantesque bouquet de fleurs à l'équipe pour exprimer leur solidarité. Les dégâts seraient estimés à plus d'un million d'euros.

La FIA n'est pas responsable

Les plaques d'égout étaient fixées avec trois crochets, placés sous les plaques, pour les empêcher de se soulever au passage d'une monoplace. Après l'accident de vendredi, les 360 plaques du circuit ont été contrôlées. Mika Salo, commissaire de course ce week-end, estime que la FIA n'est pas responsable.

« Ce n’est pas une chose que nous contrôlons, cela revient aux organisateurs, » a déclaré l’ancien pilote Ferrari au Ilta-Sanomat. « Cela n’a rien à voir avec la FIA. »

La question de l'indemnisation s'est déjà posée à Sepang en 2017, quand Romain Grosjean a eu un gros accident provoqué par une plaque soulevée (vidéo). Haas a été indemnisée, plusieurs mois après l'incident.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 29 avril 2019 à 18:18 @nono dit : comme si en france tout se passe mieux.....

lundi 29 avril 2019 à 12:46 nono dit : Quel bande de ploucs dans ces pays, en tout cas ils nous font bien rire