Aston Martin : le V12 aurait un avenir

Aston Martin : le V12 aurait encore un avenir

Aston Martin compterait proposer un V12 aussi longtemps que possible.

L'évolution des normes environnementales mène la vie dure aux grosses cylindrées, une espèce désormais en voie d'extinction comme en témoigne l'arrêt du V12 sur la Mercedes Classe S. Interrogé à ce sujet par les journalistes britanniques de Top Gear, Marek Reichman, responsable du design d'Aston Martin, se serait montré rassurant quant au maintien du V12 dans la gamme.

Les DB11 et DBS Superleggera sont animées par un V12 5,2L biturbo et le constructeur a récemment dévoilé le spectaculaire V12 6,5L atmosphérique de l'hypercar hybride Valkyrie. "C'est l'un des cœurs de ce que nous sommes", aurait déclaré Reichman.

Anticiper les normes

"Cela devient de plus en plus difficile de respecter les émissions imposées, évidemment. Mais je pense que nous avons la capacité de continuer à utiliser des moteurs V12. Nous devons juste être très attentifs aux règles d'homologation et d'émissions qui arriveront dans le futur. Une partie de l'habileté d'un ingénieur est de comprendre la législation potentielle qui arrive", aurait expliqué le designer. Evoquant le travail des ingénieurs, il aurait poursuivi : "C'est la science de brûler du carburant et d'extraire du carburant les particules que nous ne sommes pas autorisés à inhaler."

Il est probable qu'Aston Martin opte pour l'hybridation afin de proposer un V12 sur sa prochaine génération de modèles. Ce sera déjà le cas avec la Valkyrie et, d'après des rumeurs plus qu'insistantes, il devrait aussi s'agir de la stratégie de Ferrari et Lamborghini.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

mardi 30 avril 2019 à 23:50 Bugatti dit : idéal cela serrait un v12 sans turbo !