BMW M8 (2019) : nouvelles infos, nouvelle vidéo !

BMW publie de nouvelles informations et une inédite vidéo de sa future et féroce M8.

Déjà lancée en coupé et en cabriolet, la nouvelle BMW Série 8 se déclinera aussi le 25 juin prochain en version Gran Coupé. Dans un futur proche, le modèle s'offrira également une variante survitaminée, baptisée M8.

Annoncée depuis plusieurs mois et surprise à l'essai et en tenue de camouflage ces dernières semaines, l'auto vient de faire une nouvelle apparition officielle en vidéo. L'occasion pour BMW M d'en dire un peu plus sur son nouveau bébé...

Un freinage paramétrable

On savait déjà que cette M8 serait équipée dans sa version standard d'un V8 biturbo de 600 ch (autant qu'une M5 et 70 ch de plus que la plus puissante des Série 8 actuelles, la M850i), d'une boîte automatique à huit rapports, d'une transmission intégrale M xDrive, d'une suspension adaptative, d'un différentiel arrière actif, d'un système d'échappement actif et de jantes alliage de 19 pouces.

On apprend aujourd'hui que le modèle profitera aussi d'un nouveau système de contrôle et d'affichage qui permettra de paramétrer le moteur, la suspension, la direction et le système M xDrive, mais aussi, et c'est nouveau, le freinage.

"La touche spécifique pour la configuration du moteur et du châssis permet désormais de paramétrer le système de freinage.", explique la firme, pour "des performances sans limites et une expérience de conduite sur mesure'".

Pour le freinage, deux modes différents seront proposés : "Comfort" et "Sport", que ce soit avec les disques "M" standards ou avec les freins carbone-céramique optionnels.

Nouveau "M Mode" pour la M8

La bombe allemande disposera également d'une inédite fonction "M Mode" qui permettra de choisir, par simple pression sur un bouton situé sur la console centrale, entre le mode "Road" et le mode "Sport", et même le mode "Track" sur les modèles M8 Compétition.

La date de présentation de la nouvelle BMW M8 n'a pas encore été révélée.

Photo de Mathieu Demeule

posté par :
Mathieu Demeule

Réagissez