F1 - Une erreur qui coûte cher chez Toro Rosso

F1 - Espagne 2019 - La course - Toro Rosso

Un souci dans les stands a fait perdre du temps à Daniil Kvyat et Alexander Albon au Grand Prix d'Espagne.

Daniil Kvyat a pris la neuvième place après une course animée. Il a longtemps occupé cette neuvième position. Il a doublé Kevin Magnussen après son premier arrêt. Son deuxième arrêt, pendant l'intervention de la voiture de sécurité, a été très long puisque ses pneus n'étaient pas prêts, en raison de soucis dans les communications de Toro Rosso. Le temps perdu a permis à Magnussen de reprendre l'avantage. Kvyat a encore perdu une place au restart, au profit de Carlos Sainz. Il a pu doubler Romain Grosjean pour remonter au neuvième rang. Kvyat pense qu'il aurait pu faire mieux sans l'erreur dans les stands.

« Il y a eu des moments excitants aujourd'hui, mais malheureusement, nous avons perdu la course dans l'allée des stands, parce que mes pneus n'était pas prêts, » explique Kvyat. « On m'a demandé de rentrer aux stands au dernier moment, cela peut arriver dans ces situations difficiles, et je suis certain que l'équipe va en tirer les leçons. »

« Je pense que nous aurions pu finir septième, parce que c'était notre position avant l'erreur dans les stands. Nous avons quand même pris deux points aujourd'hui et, ce qui est toujours bienvenu. »

« Les performances de la voiture s'améliorent et je me sens de plus en plus à l'aise à son volant. Je suis certain que de beaux jours sont devant nous. »

Albon a aussi perdu du temps

Alexander Albon a vu l'arrivée à la porte des points. Il était 10ème en début d'épreuve. Il s'est aussi arrêté pendant que la voiture de sécurité était en piste et il a perdu du temps derrière son équipier. Cela a permis à Carlos Sainz de le doubler. Il s'est classé à la 11ème position. Il est déçu de ne pas avoir marqué de points.

« C'est décevant d'être aussi proche des points et de repartir sans rien, mais le duel avec Romain était fun, » déclare le Thaïlandais. « J'ai dû lever le pied, parce que je pensais qu'il pouvait y avoir un contact quand nous avons tous les deux décidé d'aller sur la droite, en même temps. »

« J'ai du sauter sur les freins et j'ai perdu mon élan pour le premier virage, je pense que sans ça, je l'aurais doublé. »

« Nous avons perdu la course à l'arrêt, donc nous devons revoir ce qu'il s'est passé parce que nous aurions dû avoir les deux voitures dans le top 10. C'est frustrant, mais je suis content de mes performances et je suis impatient de me battre à nouveau pour les points à Monaco. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez