F1 - Wolff dément une volonté de quitter Mercedes

F1 - Toto Wolff ne veut pas quitter Mercedes

Toto Wolff a démenti des rumeurs sur son départ de Mercedes et de l'équipe de la F1, suite aux changements à la tête du constructeurs.

Toto Wolff va-t-il rester chez Mercedes ? La semaine dernière, RaceFans indiquait qu'il pourrait prendre la tête de la F1 en 2021, à la place de Chase Carey. Wolff est aujourd'hui le patron de l'équipe Mercedes, dont il est actionnaire à hauteur de 30%, mais son contrat prend fin après la saison 2020 et des changements semblent possibles.

Dieter Zetsche, le PDG de Mercedes, a assisté à sa dernière course à ce poste à Barcelone. Ola Källenius va lui succéder dans quelques jours et sa relation avec Wolff serait tendue, ce qui pourrait aussi contribuer à un départ du patron de Mercedes Motorsport.

Toto Wolff a démenti une volonté de quitter Mercedes : « Participer à ces spéculations ne serait pas prendre mon travail au sérieux, » a déclaré Wolff au Kronen Zeitung. « Un journaliste a écrit une histoire amusante, pleine de rumeurs. Mais je suis chez Mercedes pour longtemps et j'ai beaucoup de travail avec l'équipe. C'est fun et je ne veux pas que ça change. »

Mercedes veut rester après 2020

Ola Källenius serait un grand partisan de l'électrique et Mercedes va rejoindre la Formule E la saison prochaine. Le constructeur est lié à la F1 au moins jusqu'à la saison 2020 et Toto Wolff a rappelé que la volonté est de rester dans le  championnat.

« Nous avons un engagement en F1, » a déclaré Wolff au Bild. « C'est une plateforme qui fonctionne très bien pour nous. La marque bénéficie de la lutte pour les victoires et les championnats. Cela a donné de l'énergie à la marque, et une certaine émotion. »

Pour Wolff, l'engagement en Formule E est « totalement séparé » de la Formule 1, où la motorisation utilisée est également importante commercialement : « En F1, nous avons le moteur hybride le plus efficace et puissant qui existe, avec une efficacité énergétique de plus de 50%, » souligne-t-il. « Aucun autre moteur au monde ne le fait. C'est à nous de mieux communiquer ça. »

Wolff assure qu'il s'entend bien avec les membres du conseil d'administration, dont Ola Källenius : « Nous discutons tous les jours pendant un week-end de course, » indique Wolff.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez