IndyCar - Alonso ne disputera pas les 500 miles

IndyCar - Fernando Alonso ne sera pas au départ des 500 miles d'Indianapolis

Fernando Alonso ne prendra pas le départ des 500 miles d'Indianapolis. Il a échoué à se qualifier ce dimanche.

Il venait pour remporter l'épreuve, il n'en sera pas au départ. Fernando Alonso a échoué à se qualifier pour les 500 miles d'Indianapolis.

Samedi, Alonso a signé le 31ème temps alors que seuls les 30 premiers obtenaient la garantie d'être qualifiés. Il faisait face à la concurrence de cinq pilotes pour prendre l'une des trois places restantes ce dimanche. La séance a été repoussée, à cause de la pluie, et Alonso a finalement réalisé le quatrième temps.

Il est une nouvelle fois le premier éliminé et cette fois, cela signifie qu'il ne pourra pas participer à la course. Alonso voit son rêve de Triple Couronne s'éloigner. Il a déjà gagné le Grand Prix de Monaco et les 24 Heures du Mans.

La semaine d'essais d'Alonso a été très difficile. Il a eu un souci électrique mardi et un accident mercredi (vidéo). Les dégâts sur sa monoplace l'ont privé d'essais jeudi. Alonso semblait sur la bonne voie avec le meilleur temps dans la dernière séance d'essais samedi, mais cette embellie ne s'est pas confirmée en qualifications.

En 2017, Alonso avait brillé à Indianapolis, en se battant pour la victoire avant d'être stoppé par une casse moteur. Il était alors dans une voiture conjointement alignée par McLaren et Andretti. Cette année, McLaren a préféré monter sa propre structure, en s'appuyant sur Carlin, présente en IndyCar depuis l'an dernier.

Le prochain défi d'Alonso sera un deuxième succès au Mans en juin prochain, avant de quitter Toyota.

Hinchliffe se qualifie

Les trois pilotes qui se sont qualifiés sont Sage Karam, James Hinchcliffe et Kyle Kaiser. Max Chilton et Patricio O'Ward, nouvelle recrue du Red Bull Junior Team, sont éliminés avec Alonso.

Les neuf premières places sur la grille doivent encore être définies, avec le Fast Nine.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 20 mai 2019 à 09:39 Alain dit : Je sais que c'est un débat qui divise, mais comme beaucoup, je pense que la triple couronne est Indy, Le Mans et le titre mondial en F1 et pas seulement le GP de Monaco. ça ne change rien pour Graham Hill, le seul à l'avoir, ou pour Alonso, mais ça changerait pour d'autres comme Jacques Villeneuve qui était candidat à un certain moment. A l'inverse, si "seulement" Monaco est éligible, Montoya devient un candidat, à qui il ne manquerait "que" Le Mans. Pas vraiment crédible sans le titre mondial en F1.

dimanche 19 mai 2019 à 23:19 ni o dit : il n a jamais remporté les 500 miles, relisez vous svp avant de publier....

poool/views/script not found