F1 - Grosjean prudent sur les soucis de Haas

F1 - Romain Grosjean reste prudent sur les problèmes de pneus de Haas

Haas n'a pas eu de soucis de pneus à Barcelone mais Romain Grosjean pense que cela vient de la nature du circuit. Il espère des progrès à Monaco.

Haas a eu des difficultés à exploiter les pneus en rythme de course depuis le début de l'année, ce qui faisait perdre des places à Romain Grosjean et Kevin Magnussen. L'équipe n'a pas eu de soucis à Barcelone mais Grosjean pense que cela vient surtout de la nature du circuit. Haas avait déjà eu des essais sans problèmes au mois de février.

« Je pense que la différence est venue du tracé et de l’énergie que l’on met dans les pneus dans les virages rapides, et de la température de piste plus élevée, qui nous a vraiment aidés, » explique le Franco-Suisse. « Nous savons où il faut aller. Nous connaissons les bonnes fenêtre (d’exploitation ds pneus), mais il faut trouver comment les amener dans la fenêtre à chaque course. »

Monaco est un circuit très différent et les équipes auront les pneus les plus tendres de la gamme, alors qu’ils avaient les plus durs à Monaco. Cela signifie que le pneu tendre de Barcelone sera le dur ce week-end. Grosjean espère que l’équipe arrivera à nouveau à exploiter les gommes. « Je pense que l’équipe va énormément travailler pour être sûre que nous fassions marcher les pneus à Monaco, » souligne Grosjean. « Si c’est le cas, nous serons à nouveau très performants. »

Même si Haas a encore des difficultés pour gérer les pneus, l’équipe devrait bénéficier de son bon rythme de qualifications en course, puisque les dépassements sont difficiles : « A Monaco, on veut être dans le top 10, » explique Grosjean. « On veut être le mieux placé possible sur la grille, pour décrocher un bon résultat. Les qualifications seront importantes à Monaco. J’espère que les pneus ne vont pas nous ralentir, parce que c’est une chose qui peut vraiment nous coûter cher. Mais quand ça fonctionne, ça fonctionne. »

Les pneus ont fait la différence à Barcelone

Romain Grosjean a marqué son premier point de la saison en Espagne, après une bonne course de Haas. L'équipe avait des nouveautés mais Grosjean attribue surtout ces bons résultats à une meilleure exploitation des pneus.

« Les nouveautés ont très bien fonctionné parce que notre rythme était très proche de celui de Red Bull, » souligne Grosjean. « C’est incroyable. Je crois toujours que sans les nouveautés, nous aurons quand même fini septièmes, mais peut-être pas aussi proches des top teams, parce que notre principal problème de l’année a été le fonctionnement des pneus, et nous y sommes parvenus à Barcelone. C’est de là que venaient les performances. »

L'équipe n'a pas encore résolu tous ses soucis : « Cela reste un problème que nous analysons et sur lequel nous avançons, » précise Kevin Magnussen.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found