F1 - Disparition de Niki Lauda

F1 - Niki Lauda est décédé

Niki Lauda, triple champion du monde de Formule 1, est décédé cette nuit. Il était une légende du championnat.

Niki Lauda est décédé cette nuit, à l'âge de 70 ans. L'Autrichien était une légende de la Formule 1, avec trois titres, en 1975, 1977 et 1984.

Lauda a aussi marqué la F1 avec son terrible accident au Nürburgring en 1976, dont il est sorti gravement brûlé. Il est revenu trois courses après seulement et il a continué sa lutte pour le titre face à James Hunt.

Niki Lauda a rejoint la F1 en 1971, chez March. Il est passé par BRM avant de rejoindre Ferrari, l'équipe avec laquelle il a décroché ses deux premiers titres. Il est parti chez Brabham et il a quitté la F1 au terme de la saison 1979. McLaren l'a fait revenir en 1982 et il a décroché son dernier titre deux ans plus tard, en battant Alain Prost. Lauda reste le seul pilote titré avec Ferrari et McLaren.

Lauda était l'un des dirigeants de Mercedes

Niki Lauda est toujours resté une figure du paddock, d'abord en dirigeant Ferrari et Jaguar, puis en devenant Président non-exécutif de Mercedes en 2012. Il a joué un rôle clé dans la structuration de l'équipe qui domine le championnat depuis 2014. Parallèlement, Lauda a dirigé plusieurs compagnies aériennes.

L'an dernier, sa santé s'est détérioré. Il a subi une greffe pulmonaire durant l'été et il est resté à l'hôpital durant deux mois. En janvier, il a encore été brièvement hospitalisé en raison d'une infection.

Sa lutte pour le titre et son accident de 1976 ont été retracés dans un film, Rush, sorti en salles en 2013.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)5

mardi 21 mai 2019 à 22:19 SAXO kitcar-96 dit : salut MANFRED91 exact Alain à bien sûr témoigné sur France info aujourd'hui et lors du titre de Niki en 84 que Alain à perdu pour 1/2 points il était heureux pour lui comme si c'était lui même qui avait gagné ce titre, on le voit très bien sur le podium une complicité évidente entre eux deux et ils sont toujours rester amis, eh ouais la belle F1 pas de consignes,pas de sanctions pénalités , les hommes se batailler merci messieurs

mardi 21 mai 2019 à 21:11 MANFRED91 dit : Il était surnommé « l’ordinateur » son talent en fit l’un des plus grands. Quand Prost perdit contre lui en 1984 pour 1/2 point il fêtèrent le titre de Nikki ensemble... autres temps autres mœurs ! Un géant s’en est allé, chapeau bas monsieur Lauda.

mardi 21 mai 2019 à 16:40 Juju dit : Quel destin et quelle vie! Une légende, jusqu'alors vivante, maintenant éternelle.

mardi 21 mai 2019 à 10:11 leon dit : Un grand Monsieur .

mardi 21 mai 2019 à 09:59 rigel dit : pas le type le plus chaleureux ou convivial... mais respect pour la carrière et l'abnégation !

poool/views/script not found