IndyCar - Alonso ne voulait pas acheter sa place

F1 - Fernando Alonso ne voulait pas d'une place achetée

Fernando Alonso a refusé l'idée d'acheter sa place sur la grille aux 500 miles d'Indianapolis. McLaren le dédouane de son élimination.

Fernando Alonso n'est pas parvenu à se qualifier pour les 500 miles d'Indianapolis. Sur cette course, les qualifications sont liées à un engagement et pas à un pilote, et McLaren avait la possibilité de demander à une équipe de lui céder sa place, avec une transaction financière. Fernando Alonso a vite écarté cette idée.

« Il a dit "Je sais ce que cela représente de disputer cette course, pour moi ce ne serait pas bien de priver un pilote d’une place qu’il a mérité parce que mon équipe a acheté la place", » a déclaré Zak Brown, le directeur général de McLaren, selon le Guardian. « Fernando et McLaren ont une grande fierté. »

Alonso n'a rien à se reprocher

McLaren a connu une incroyable série de déboires dans ses préparatifs pour les 500 miles puis dans les essais de la semaine. Zak Brown estime que Fernando Alonso n'a aucune responsabilité dans l'élimination de dimanche.

« Fernando n’a rien fait de mal, il a besoin d’être en course et il devrait être en course, » estime l'Américain.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez