F1 - Vettel et Leclerc en difficulté

F1 - Jeudi 2019 - Vendredi - Ferrari

Ferrari a encore vécu une journée difficile jeudi à Monaco. Les pilotes ont des soucis avec les pneus et avec le comportement de la voiture.

Sebastian Vettel s'est classé au cinquième rang dans la matinée et au troisième dans l'après-midi. Il a des difficultés avec les pneus et l'équilibre de sa monoplace.

« Nous sommes un peu en difficulté, nous manquons de performances par rapport à nos rivaux, » reconnaît l'Allemand. « Nous ne sommes toujours pas satisfaits du fonctionnement des pneus. »

« Je pense que nous avons encore un peu de travail. Nous pouvons encore tout améliorer concernant l'équilibre. Nous allons énormément travailler pour avoir une voiture plus prévisible. Je suis certain que ce sera mieux samedi matin et il fera peut-être un peu plus chaud, ce qui devrait nous aider. »

Vettel a décidé de rouler avec le casque de Niki Lauda : « C'est un hommage à lui, à sa personne et à sa carrière, le design est basé sur son dernier casque chez Ferrari. Je pensais que c'était bien de l'emmener pour quelques derniers tours à Monaco. »

Leclerc a aussi des problèmes

Charles Leclerc a pris la quatrième place dans la matinée et la 10ème seulement dans l'après-midi. Il a également de soucis avec le comportement de la Ferrari.

« Nous avons du travail avant de reprendre la piste samedi, » concède Leclerc. « La première séance était acceptable et je me sentais plutôt bien au volant. »

« C'était plus difficile d'emmener la voiture et les pneus dans la bonne fenêtre dans l'après-midi, et nous avons également été gênés par le trafic. »

« Cependant, nos rivaux sont forts et nous devons tout faire pour réduire l'écart en qualifications. Nous allons tout donner et je suis impatient de remonter dans la voiture. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 24 mai 2019 à 11:40 SAXO kitcar-96 dit : Il y a beaucoup de Team qui a qui aimerait avoir les mêmes difficultés, je vais être mauvaise langue je sais pas mais je sens bien venir une 6e épreuve avec des consignes apparemment cette année Ferrari a choisi cette voie consignes consignes consignes peut-être qu'au mois de septembre ils vont réfléchir à faire un livre sur la façon de gérer les consignes avec la Préface de Jean Todt l'homme aux consignes