IndyCar - Red Bull va fournir son Aeroscreen

IndyCar - Le championnat adapte l'Aeroscreen de Red Bull

Red Bull va fournir son Aeroscreen, un pare-brise, à l'IndyCar à partir de 2020. Cette solution a été préférée au halo pour améliorer la sécurité.

Avant de lancer le halo, la F1 a évalué d'autres solutions de protection de la tête du pilote. Red Bull avait testé l'Aeroscreen, un pare-brise, qui n'a pas été retenu par la FIA. L'IndyCar a développé une solution similaire, testée début 2018. Le championnat s'est finalement associée à Red Bull pour utiliser son Aeroscreen à partir de 2020.

« Depuis le développement et la démonstration des premiers prototypes en 2016, le potentiel de l'Aeroscreen pour améliorer la sécurité des pilotes dans des chocs frontaux est évident, » estime Christian Horner, le patron de Red Bull. « Ce partenariat avec l'IndyCar permet à Red Bull Advanced Technologies d'explorer totalement ce potentiel et de fournir un système de protection qui aidera à éviter des blessures graves et potentiellement à sauver des vies dans le principal championnat de monoplaces américain. »

L'Aeroscreen est conçu pour résister à une charge de 150kN, plus que le halo. Le pare-brise est fait en polycarbonate stratifié. Red Bull a prévu des changements pour adapter totalement l'Aeroscreen à la Dallara utilisé en IndyCar, avec un revêtement anti-reflets, un système de chauffe pour éviter de la buée et peut-être des tear-offs, des protections en plastiques similaires à celles existantes sur les casques.

L'IndyCar renforce sa sécurité

L'IndyCar ne sera pas le premier championnat à s'appuyer sur l'expertise d'une équipe de F1. McLaren fournit les batteries utilisées par les équipes de Formule E et Williams va équiper l'Extreme E et l'ETCR. L'IndyCar est ravie de la solution de Red Bull pour améliorer la sécurité.

« Cette collaboration autour de l'Aeroscreen montre l'engagement sans relâche et notre volonté de renforcer la sécurité des pilotes, » souligne Jay Frye, le Président de l'IndyCar. « Nous tenons à remercier tout le monde chez Red Bull Advanced Technologies, pour la création d'un concept qui sera important dans l'évolution de la sécurité en sport automobile, pas seulement pour les NTT IndyCar Series mais à l'échelle mondiale. »

L'IndyCar prévoit les premiers essais en piste à l'automne.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 24 mai 2019 à 20:49 a:tipik dit : Très bon choix de l'Indy Car certainement plus efficace et surtout plus en accord avec un design de monoplace.