FE - D'Ambrosio a besoin d'un bon résultat

FE - Jérôme d'Ambrosio veut revenir dans la course au titre

Jérôme d'Ambrosio espère un bon résultat à l'E-Prix de Berlin en Formule E, pour revenir au championnat. Il pourrait bénéficier de son groupe de qualifications.

Jérôme d'Ambrosio n'est plus que septième du championnat après deux courses sans aucun point. Le pilote Mahindra a pourtant mené en début de saison. Il espère se relance dans la course au titre à Berlin samedi. Il aime ce circuit.

« Le circuit de Berlin est vraiment un chouette circuit, sur lequel on prend du plaisir au niveau du pilotage, » souligne le Belge (vidéo). « C’est aussi un circuit où il y a une chouette infrastructure, une chouette atmosphère. »

« C’est important de faire un bon résultat pour espérer revenir au championnat et dans le top 5. Comme je le dis depuis le début, ça va être long. Il reste quatre courses, il y a encore beaucoup de points à distribuer et c’est important d’arriver à New York aux avant-postes. »

- Le programme de l'E-Prix de Berlin

D'Ambrosio pourrait être avantagé en qualifications

Cette saison, Jérôme d'Ambrosio a toujours été dans les cinq premiers du championnat en arrivant sur un circuit, ce qui signifiait qu'il était dans le premier groupe de qualifications, sur une piste sale et peu gommée. A Berlin, il sera dans le deuxième groupe, ce qui pourrait être un véritable avantage.

« Je pense que c’est clair que c’est mieux d’être dans le groupe 2, » confirme-t-il. « J’ai fait toutes mes qualifications de la saison dans le groupe 1. Ce sera très différent ici, parce que les qualifications seront la première chose, le matin. Cela ne devrait pas faciliter les choses pour le groupe 1. »

« Je pense que c’est aussi important, à ce stade du championnat, d’oublier les groupes, de faire de mon mieux à chaque instant, et on verra. »

D'Ambrosio est souvent parti en fond de grille dans les dernières courses. Les conditions sont parfois si mauvaises dans le premier groupe qu'il faut à tout prix faire un bon tour pour espérer une position honorable sur la grille : « Dans le groupe 1, parfois ça s’est très bien passé. C’est clair que quand on a une très, très bonne qualification dans le groupe 1, on peut être dans le top 10 (même si) c’est plus difficile. Mais quand on a une qualifications moyenne, on se retrouve directement très, très loin au classement. Je pense qu’il n’y a pas eu beaucoup de qualifications vraiment très mauvaises mais trop qui ont été moyennes. C’est vraiment là qu’il faut progresser. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found