F1 - Vettel patient, Leclerc a tout tenté

F1 - Monaco 2019 - La course - Ferrari

Sebastian Vettel est satisfait de sa deuxième place à Monaco. Charles Leclerc a abandonné après un accident.

Sebastian Vettel a prix la deuxième place en profitant de soucis pour ses rivaux. Il a gagné deux places, avec la crevaison de Valtteri Bottas puis avec la pénalité de cinq secondes de Max Verstappen, appliquée après l'arrivée. Il est satisfait de ce résultat.

« C'était une course difficile aujourd'hui, mais finalement, la deuxième place est un excellent résultat je suis content pour l'équipe de décrocher un podium sur une piste aussi légendaire que Monaco, » souligne Vettel. « Nous avons également bénéficié des erreurs des autres aujourd'hui, mais cela fait partie du jeu. »

« En suivant Lewis, qui avait des difficultés avec ses pneus, et Max, qui le suivait de près, j'ai vu qu'ils avaient un contact et pendant un petit moment, je me suis dit que je pourrais gagner ! »

« Nous savons que nous avons beaucoup de travail donc nous sommes satisfaits aujourd'hui, mais pas totalement heureux. »

Leclerc a trop attaqué

Charles Leclerc était 14ème en début d'épreuve. Il a doublé Lando Norris à l'épingle puis Romain Grosjean à la Rascasse. Un tour plus tard, il a tenté le même dépassement sur Nico Hülkenberg mais il a percuté le rail à l'arrière-droit, ce qui a provoqué une crevaison, qui a causé de gros dégâts sur le fond plat. Il a dû passer aux stands et il est reparti 20ème. Leclerc a encore changé de pneus et il a finalement abandonné un tour plus tard. Il attaquait pour essayer de remonter.

« Les performances étaient là, malheureusement le résultat ne la pas été, » déclare le Monégasque. « J'ai tout donné aujourd'hui, en sachant que je devais faire quelque chose et prendre beaucoup de risques pour remonter après être parti 15ème. »

« J'ai apprécié le début de la course et cela se passait assez bien. En doublant Nico au neuvième tour, j'ai touché le mur à l'arrière, et il y a eu un contact entre nos voitures, ce qui a causé des dégâts sur le pneu à l'arrière et sur le fond plat. Nous avons décidé de continuer avec un nouveau train de pneus, mais il me manquait trop d'appuis après l'incident, et j'ai dû abandonner. »

« Un week-end difficile dans l'ensemble, mais je suis déjà totalement concentré sur la prochaine course au Canada, je vais faire de mon mieux pour me relancer là-bas. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

mardi 28 mai 2019 à 06:13 rttd dit : Bravo a l'eclerc pour cette fougue, car a par lui tout les autres ce suivent comme petit train train... tchuuuu tchuuuuu de plus si il avais pas u cette accident , il aurait pas u de voiture securiter et on auraient vue une course a petit train comme d'habitude. les Mercedes étai déjà a 16seconde du premier peloton. bravo a toi l'eclerc qui et agacer de faire le petit train train, beaucoup d'autre devrait faire comme toi. économise le moteur!!!, économise les pneu!!!, économise l'essence!!!!. tout les pilotes devrait ne plus gérer tou sa et ce concentrer a ce battre en piste. la la f1 reprendrai de la couleur, la sa commence a devenir en noir et blanc pauvre f1.

dimanche 26 mai 2019 à 22:15 Jolasoie dit : Il a surtout cru qu'il était le roi avec sa férrari, et que les autres devaient s écarté, grosses éreurre de débutant ont voie la ou sa la menée.

dimanche 26 mai 2019 à 21:31 Josh dit : Comment ça trop agressif ? Le but c’est de remonter le peloton, pas de rester derrière. Leclerc a fait tout ce qu’il a pu.

poool/views/script not found