Déjà 306ch pour la nouvelle BMW Série 1 (2019) !

VIDEO. La nouvelle BMW Série 1 se lance avec en haut de gamme une M135i xDrive de 306ch.

BMW dévoile la troisième génération de sa berline compacte Série 1 et, dès le lancement, la gamme de celle-ci se voit coiffée par une version M Performance. La nouvelle venue délaissant l'architecture de propulsion de sa devancière pour une plateforme à roues avant motrices avec moteur transversal, c'est peu de dire que sa variante sportive est attendue au tournant.

Proposée uniquement en cinq-portes comme le reste de la gamme, la M135i xDrive tire 306ch et 450Nm de couple de son quatre-cylindres 2L turbo. Comme son nom l'indique, la compacte est équipée de la transmission intégrale "intelligente" de la marque. La puissance est transmise au sol par l'intermédiaire d'une boîte de vitesses automatique Steptronic à huit rapports et d'un différentiel autobloquant mécanique Torsen sur l'essieu avant. Selon ses concepteurs, l'Allemande passe de 0 à 100 km/h en 4,8s, ce qui reste inévitablement 0,4s plus lent que la précédente M140i xDrive cinq-portes au six-cylindres 3L turbo de 340ch et 500Nm. Mais la M135i est aussi derrière l'Audi S3 Sportback S tronic de 310ch (4,6s) et la Mercedes-AMG A 35 de 306ch (4,7s) sur l'exercice. BMW annonce pour novembre prochain un pack M Performance optionnel permettant de gagner 0,1s. La vitesse de pointe est limitée électroniquement à 250 km/h.

Côté courbes

Pour ce qui est de l'agilité, BMW promet l'auto la plus dynamique de son segment grâce notamment à une combinaison de solutions visant à contrer la tendance naturelle au sous-virage des tractions. Outre l'autobloquant avant, la M135i est ainsi dotée d'une suspension arrière multibras, d'un système de gestion de la glisse opéré depuis le calculateur moteur et non celui du contrôle de stabilité pour plus de réactivité, et d'un dispositif freinant les roues intérieures en courbe une fois atteinte la limite d'adhérence.

Le changement d'architecture de la Série 1 se traduit par des proportions légèrement différentes entre la M135i xDrive et la M140i xDrive cinq-portes de précédente génération. La dernière-née de Munich mesure 4,32m de long (-1cm), 1,80m de large (+3cm) et 1,43m de haut (+2cm) pour 2,67m d'empattement (-2cm). Elle repose toujours sur des jantes de 18 pouces (19 en option). Le nouveau modèle perd 15kg par rapport à l'ancien pour afficher 1.525kg à vide d'après sa fiche technique. Côté look, la M135i se reconnaît à ses boucliers ajourés, sa calandre à effet "3d", son becquet de toit allongé et ses deux sorties d'échappement de 10cm de diamètre. Volant et sièges "sport" sont présents de série dans un habitacle plus spacieux qu'auparavant grâce à la nouvelle disposition mécanique. Le coffre gagne notamment 20L de volume avec 380L. La BMW M135i xDrive doit être commercialisée le 26 septembre prochain au prix de 54.500€, soit 2.050€ de plus que feu la M140i équivalente. Découvrez-la en vidéo !

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)3

mercredi 29 mai 2019 à 10:49 @tom dit : tu crois vraiment que le coût de la charge électrique va rester aussi abordable qu'aujourd'hui ? t'es un peu naïf...

mercredi 29 mai 2019 à 10:49 @tom dit : tu crois vraiment que le coût de la charge électrique va rester aussi abordable qu'aujourd'hui ? t'es un peu naïf...

mercredi 29 mai 2019 à 07:17 Tom dit : La Tesla Model 3 bien plus une voiture de plaisir que cette BMW. Et tout électrique disponible de suite. Meilleure conduite, tenue de route, et pure plaisir. Ringard de rouler en thermique avec un surcoût en carburant par rapport à l'électrique. 5x plus cher avec une thermique par rapport à l'équivalent électrique.