Brabham : un second modèle en prépration

Brabham : une supercar de route en préparation

Après la BT62 conçue pour le circuit, Brabham préparerait une véritable sportive de route.

Brabham a ressuscité comme constructeur en lançant la supercar initialement réservée à la piste BT62, qui ne sera produite qu'à 70 exemplaires. Pour répondre à la demande de ses clients, le constructeur australo-britannique propose une conversion routière de l'auto. Et la première "vraie" Brabham de route est en développement.

Dan Marks, directeur commercial de Brabham, a confirmé au site australien Motoring Research que le prochain modèle du constructeur sera "une voiture de route qui est à l'aise sur un circuit", ajoutant qu'il ne s'agira pas d'une auto "sans compromis" comme la BT62.

Une supercar plus civilisée

Brabham prévoit d'évoluer en douceur sur le plan industriel. "Nous n'allons pas suivre la route de McLaren et construire 6.000 voitures chaque année ; nous ne voulons pas perdre notre orientation. Entre 100 et 200 voitures par an, cela semble correct. Le groupe d'investissement derrière Brabham (Fusion Capital, NDLR) possède déjà un atelier de matériaux carbone-composite et une entreprise de véhicules utilitaires, donc nous avons de nombreuses ressources en interne", a expliqué Marks. Comme Ferrari, Aston Martin et consorts, le constructeur prévoit de proposer à ses clients un haut niveau de personnalisation à la demande. "Nous pouvons faire de la fibre de carbone sur-mesure avec la forme des initiales d'un client dans le tissage. Il n'y a pas de limite", dixit le responsable.

La seconde Brabham de cette nouvelle ère ne devrait pas être dévoilée avant trois ans. "Nous sommes en route pour 2022, lorsque la BT62 courra lors d'événements WEC, et au Mans. Une grande partie de notre travail porte là-dessus actuellement", a en effet annoncé Dan Marks.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez