Publié le 02/06/2019 à 19:18

24H du Mans - Toyota domine la journée test

24H du Mans - La Toyota N°8 en tête de la journée test

Toyota a dominé la journée test des 24 Heures du Mans. Sébastien Buemi a réalisé le meilleur temps avec la N°8.

Toyota, le seul grand constructeur engagé en LMP1, a sans surprise dominé la journée test des 24 Heures du Mans, deux semaines avant la course.

Sébastien Buemi a placé la N°8 en tête, également pilotée par Fernando Alonso, Kazuki Nakajima et Brendon Hartley durant la journée. Buemi a réalisé le meilleur temps de la journée dans les dernières minutes. La N°7 est deuxième, grâce à un temps de Mike Conway. Kamui Kobayashi, José-Maria Lopez et Hartley ont aussi roulé dans ce modèle. Les deux prototypes sont séparés par 0''809.

La Rebellion-Gibson N°1 (Jani/Lotterer/Senna) a pris la quatrième place, grâce à un temps d'André Lotterer, devant la BR-AER SMP N°11 (Aleshin/Petrov/Vandoorne), la seconde Rebellion, la N°2 (Berthon/Laurent/Menezes) et la seconde voiture de SMP, la N°17 (Orudzhev/Sarrazin/Sirotkin).

Dans la catégorie LMP2, Ho-Pin Tung a réalisé le meilleur temps avec l'ORECA-Gibson Jackie Chan DC N°38 (Aubry/Richelmi/Tung), devant l'ORECA-Gibson Dragonspeed (Davidson/Gonzales/Maldonado) et l'Alpine-Gibson (Lapierre/Negrao/Thiriet).

Corvette en tête en GTE Pro

En GTE Pro, le meilleur temps est revenue à la Corvette N°63 (Garcia/Magnussen/Rockenfeller) de Mike Rockenfeller, devant la Ford N°67 (Bomarito/Priaulx/Tincknell) et la seconde Corvette, la N°64 (Gavin/Milner/Fässler).

Enfin, en GTE Am, Toni Vilander a réalisé le meilleur temps au volant de la Ferrari Weathertech (Macneill/Smith/Vilander). La voitures italiennes ont réalisé un quintuplé. La Ferrari Clearwater (Cressoni/Griffin/Pérez-Companc) a pris la deuxième place, devant la Ferrari Spirit of Race (Castellacci/Fisichella/Flohr).

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 02 juin 2019 à 19:57 Ford GT dit : Que de mimiques gestuelles ce journaliste pour nous expliquer quelques banalités et en plus la position au volant bras quasiment tendus à d'autres