Toyota : la prochaine Supra très différente ?

Toyota : changement de cap total pour la prochaine Supra ?

Déjà évoquée, la prochaine Toyota Supra pourrait opérer un tournant radical par rapport à ses devancières.

Tetsuya Tada, ingénieur en chef de la nouvelle Toyota Supra (génération A90) après avoir notamment été celui de la GT86, a accordé un entretien à Japanese Nostalgic Car au sujet de sa dernière création, et évoqué l'avenir de la Supra. Selon lui, une sixième génération de la sportive serait bien prévue mais pourrait être très différente de ses devancières.

"La A100 viendra, un jour, mais elle aura probablement une saveur très différente. Elle pourrait être électrique, ou autonome, ou comme une voiture de Formule E. Qui sait ? La A100 pourrait amener le nom Supra dans une direction radicalement différente. Clairement différente de la lignée des A70 et A80. Je veux poursuivre les souhaits de Mr Suzuki (l'ingénieur en chef de la Supra A80, NDLR), mais lorsque je passerai le relais à un autre ingénieur, je ne sais pas ce qui évoluera", dixit Tada, qui pourrait avoir pris sa retraite d'ici le lancement d'une nouvelle Supra.

Des changements inévitables

Le possible changement radical de la Supra pour sa prochaine génération serait dicté par les évolutions actuelles de l'industrie automobile et notamment la réglementation environnementale. La nécessité de lancer la Supra cinquième du nom avant les grands bouleversements qui se profilent aurait d'ailleurs été l'un des facteurs ayant poussé Toyota à co-développer l'auto avec BMW sur une plateforme commune et à utiliser des moteurs du constructeur allemand (avec comme résultat chez BMW le nouveau Z4), plutôt que la concevoir entièrement en interne. Le partenariat entre les deux constructeurs fut annoncé en 2013 et mit du temps à aboutir à un projet concret.

"Si nous avions suivi cette voie (le développement indépendant, NDLR), la voiture ne serait pas encore terminée, même aujourd'hui. Elle ne le serait pas avant au moins quelques années. Le problème est que vous en pourrez pas vendre une voiture telle que je vous l'ai montrée aujourd'hui en 2021. La réglementation en matière de sécurité et d'émissions devient plus stricte chaque année. Nous voulions vendre cette voiture dans le monde entier. Je savais déjà que 2019 ou 2020 serait la date limite pour cette voiture. Ce serait ma dernière chance de développer une voiture de sport de ce type, surtout pour une échelle globale. Donc, j'ai d'abord donné la priorité à la fenêtre temporelle. Après cela, je n'ai fait aucun compromis", a expliqué Tada. Forte d'un six-cylindres en ligne 3L turbo de 340ch, la Toyota GR Supra est disponible en France à partir de 65.900€. Elle pourrait donc être la dernière du genre.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez