Voici la BMW M8 Compétition (2019) !

BMW M8 Compétition (2019) : infos et photos des coupé et cabriolet

La BMW M8 Compétition se dévoile avec 625 ch et des modes de conduite paramétrables à l'envi.

Au lancement de la nouvelle Série 8, BMW avait promis qu'une M8 très musclée ne tarderait pas. Le constructeur munichois tient parole et présente donc aujourd'hui la M8 Compétition en versions coupé et cabriolet. Sous leur capot se trouve le V8 4,4L biturbo de 625ch et 750Nm de couple qui anime déjà la M5 Compétition, associé comme sur cette dernière à une boîte automatique à huit rapports et une transmission intégrale proposant un mode propulsion.

Deux autres modes, à quatre roues motrices, sont également disponibles. La boîte de vitesses dispose aussi de trois comportements au choix. BMW a pensé à proposer deux ressentis différents à la pédale de frein. Une suspension adaptative est équipée de série. Direction, réponse à l'accélérateur, contrôle de stabilité ou encore bruits de l'échappements sont, là encore, paramétrables. Trois combinaisons pré-établies (normal, route et circuit) sont accessibles et il est possible de sauvegarder deux configurations personnalisées. Côté performances, BMW annonce un 0 à 100 km/h expédié en 3,2s et un 0 à 200 km/h abattu en 10,6s pour le coupé malgré ses 1.885kg à vide, ainsi qu'une vitesse de pointe limitée à 250 km/h.

Survêtement de luxe

Esthétiquement, la M8 se distingue de la Série 8 standard à ses ailes avant élargies, ses rétroviseurs ainsi qu'à son kit carrosserie comprenant jupe avant, détourage de prises d'air noir, petit becquet arrière et diffuseur intégrant les deux doubles sorties d'échappement typiques des BMW M. Elle est équipée de jantes de 20 pouces. Des freins carbone-céramique sont proposés en option. Le coupé est équipé de série d'un toit en carbone-polymère à double bosselage. Tableau de bord numérique avec GPS, affichage tête-haute ou encore aide au stationnement font partie des équipements de série.

Côté tarifs, comptez 173.000€ pour le coupé et 181.000€ pour le cabriolet, auxquels s'ajoutent 10.500€ de malus écologique. Des M8 "tout court" pourraient être lancées simultanément, avec vraisemblablement 600ch sous le capot comme la M5 standard. Puis la prochaine Série 8 Gran Coupé sera à son tour déclinée en version M.

Photo de Maxime K

posté par :
Maxime K

Réagissez

Commentaire(s)1

mercredi 05 juin 2019 à 08:20 Apollo dit : Cette config bleu/noir détail or est juste totalement folle!! hâte de prendre en main un jour cette voiture