F1 - Leclerc en tête, Hamilton sort de la piste

F1 - Canada 2019 - Essais Libres 2

Charles Leclerc a été le plus rapide dans la deuxième séance à Montréal, devant Sebastian Vettel. Lewis Hamilton a percuté un mur.

Ferrari a pris l'avantage dans la deuxième séance du Grand Prix du Canada, avec Charles Leclerc devant Sebastian Vettel. Lewis Hamilton a eu un accident.

Sebastian Vettel a été le premier des leaders à faire un tour rapide, en pneus médiums. Lewis Hamilton a vite fait mieux, de plus d'une seconde, avec les mêmes pneus. Vettel a enchaîné les tours et amélioré ses temps, ce que Hamilton n'a pas pu faire.

Après moins d'un demi-heure d'essais, Hamilton a eu un contact avec la barrière de protection au virage 9. Il a glissé et percuté la barrière à l'arrière-droite. Il a pu rentrer aux stands, au ralenti.


Pendant que Mercedes inspectait la monoplace de l'Anglais, les autres leaders ont basculé sur les pneus tendres. Valtteri Bottas a pris la tête. Sebastian Vettel a fait mieux, pour 0''060. Charles Leclerc a pris la troisième place. Sur un deuxième tour rapide, Bottas n'a pas amélioré mais Leclerc a pris la tête.

Ferrari signe un doublé, qui répond à celui de Mercedes dans la matinée, avec Charles Leclerc devant Sebastian Vettel. Valtteri Bottas a signé le troisième temps, devant Carlos Sainz et Kevin Magnussen. Le Danois est sous enquête, pour ne pas avoir respecté le chemin imposé après un passage hors piste.

Lewis Hamilton est finalement sixième. Mercedes a identifié des dégâts sur le fond plat et l'équipe a décidé de remplacer tout l'arrière, dont la boîte de vitesses, mais elle n'a pas eu le temps de faire toutes les réparations avant la fin de la séance. A noter que les équipes n'utilisent pas les boîtes de course le vendredi, ce qui signifie que Hamilton ne sera pas pénalisé sur la grille.

Sergio Pérez s'est class au septième rang, devant les pilotes Renault, Daniel Ricciardo et Nico Hülkenberg. Lance Stroll complète le top 10. La Canadien a failli avoir un contact avec Romain Grosjean à la dernière chicane, après l'avoir doublé. Les commissaires vont se pencher sur l'incident.

Lando Norris a pris la 11ème place. Pierre Gasly n'est que 12ème, devant Max Verstappen. Le pilote Red Bull a percuté le « Mur des Champions », à la sortie de la dernière chicane, à l'avant-gauche puis à l'arrière-gauche, mais il a pu revenir aux stands. Il a repris la piste moins d'une demi-heure plus tard. L'incident l'a cependant privé d'un tour rapide.

Kimi Räikkönen a réalisé le 16ème temps, devant Romain Grosjean, encore en retrait dans cette séance, et Antonio Giovinazzi. L'Italien n'a roulé que dans la dernière demi-heure, suite à son accident de la matinée.

Classement

1. Charles Leclerc - Ferrari - 1'12''177 - 39 tours
2. Sebastian Vettel - Ferrari - 1'12''251 - 0''074 - 38 tours
3. Valtteri Bottas - Mercedes - 1'12''311 - 0''134 - 46 tours
4. Carlos Sainz - McLaren-Renault - 1'12''553 - 0''376 - 45 tours
5. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 1'12''935 - 0''758 - 41 tours
6. Lewis Hamilton - Mercedes - 1'12''938 - 0''761 - 8 tours
7. Sergio Pérez - Racing Point-Mercedes - 1'13''003 - 0''826 - 39 tours
8. Daniel Ricciardo - Renault - 1'13''016 - 0''839 - 40 tours
9. Nico Hülkenberg - Renault - 1'13''168 - 0''991 - 42 tours
10. Lance Stroll - Racing Point-Mercedes - 1'13''171 - 0''994 - 37 tours
11. Lando Norris - McLaren-Renault - 1'13''249 - 1''072 - 38 tours
12. Pierre Gasly - Red Bull-Honda - 1'13''345 - 1''168 - 38 tours
13. Max Verstappen - Red Bull-Honda - 1'13''388 - 1''211 - 22 tours
14. Alexander Albon - Toro Rosso-Honda - 1'13''436 - 1''259 - 45 tours
15. Daniil Kvyat - Toro Rosso-Honda - 1'13''521 - 1''344 - 40 tours
16. Kimi Räikkönen - Alfa Romeo-Ferrari - 1'13''542 - 1''365 - 41 tours
17. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1'13''598 - 1''421 - 39 tours
18. Antonio Giovinazzi - Alfa Romeo-Ferrari - 1'14''870 - 2''693 - 16 tours
19. George Russell - Williams-Mercedes - 1'15''036 - 2''859 - 36 tours
20. Robert Kubica - Williams-Mercedes - 1'15''287 - 3''110 - 44 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez