Publié le 09/06/2019 à 21:48

F1 - Hamilton s'impose, Vettel pénalisé

F1 - Canada 2019 - La course

Lewis Hamilton a gagné le Grand Prix du Canada, grâce à une pénalité pour Sebastian Vettel, premier à l'arrivée.

Lewis Hamilton a gagné la course à Montréal, sans pour autant avoir franchi la ligne d'arrivée en tête. Il a bénéficié d'une pénalité pour Sebastian Vettel, qui a passé l'essentiel de la course en tête.

Sebastian Vettel était en pole et il a gardé la tête au départ, devant Lewis Hamilton et Charles Leclerc (vidéo). Vettel a repoussé Hamilton a plus de deux secondes après 10 tours.


Vettel a changé de pneus après 26 tours, deux boucles avant Hamilton. L'Allemand ainsi pu augmenter son avance, pour repousser Hamilton à 4,7sec. Le pilote Mercedes a réduit l'écart. Au 38ème des 70 tours, il n'y avait plus que 1,8sec entre eux. Deux tours plus tard, il était sous la seconde. Hamilton a bloqué une roue à l'épingle, ce qui a  donné un peu d'air à Vettel.

Vettel a glissé dans la chicane du virage 3 et il est passé dans l'herbe mais il a pu rester devant Hamilton (vidéo). Les commissaires ont estimé que Vettel avait fait une manoeuvre dangereuse en revenant en piste et ils lui ont donné une pénalité de cinq secondes. « Je n'avais nulle part où aller ! » a estimé Vettel par radio.

Vettel devait donc augmenter son avance sur Hamilton pour s'imposer.  Hamilton s'est rapproché à moins d'une seconde, privant Vettel de tout espoir. L'Allemand devait aussi se méfier de Leclerc, qui réduisait l'écart.

Vettel a franchi la ligne d'arrivée avec 1''341 d'avance sur Hamilton et 6''038 sur Leclerc. La victoire revient donc à Lewis Hamilton, devant Sebastian Vettel et Charles Leclerc.

Après l'arrivée, Vettel n'a pas suivi la procédure habituelle du parc fermé et il est passé par l'hospitalité de Ferrari. En passant devant la voiture de Hamilton, il a enlevé le panneau du numéro 1 pour mettre celui du numéro 2 à la place. Les deux pilotes se sont retrouvés dans la salle avant le podium. « Où est-ce que je pouvais aller ? » a demandé Vettel à Hamilton. « Je sais, c'est dur, » a répondu l'Anglais.

Hamilton a désormais 29 points d'avance sur Valtteri Bottas au championnat.

Bottas au pied du podium, les pilotes Renault bien placés

Valtteri Bottas prend la quatrième place. Il a doublé Nico Hülkenberg et Pierre Gasly dans les stands, et Daniel Ricciardo en piste. Il a changé de pneus en fin de course pour signer le meilleur temps, ce qu'il a réussi.

Max Verstappen se classe au cinquième rang. Il a doublé Lando Norris en début d'épreuve, Pierre Gasly dans les stands puis les deux pilotes Renault. Daniel Ricciardo prend la sixième place, devant Nico Hülkenberg et Gasly. Lance Stroll prend la neuvième place, grâce à un premier relais très long, devant Daniil Kvyat. Ils ont doublé Carlos Sainz, en difficulté avec ses pneus, en fin de course. Le pilote McLaren a changé de pneus très tôt, en raison d'une écope de freins bouchée. Sainz a vu l'arrivée au 11ème rang.

Sergio Pérez a pris la 12ème place, devant Antonio Giovinazzi. L'Italien a fait un tête-à-queue au virage 2, à la fin de son premier relais. Romain Grosjean est 14ème. Il a perdu du temps au départ, en devant éviter un incident. Kimi Räikkönen s'est classé au 15ème rang. Kevin Magnussen a pris la 17ème place.

Alexander Albon a abandonné en fin de course. Le Thaïlandais avait eu un contact avec Sergio Pérez au départ et il a dû changer d'aileron avant.

Lando Norris a abandonné en début de course, avec des dégâts sur la suspension arrière-droite, visiblement sans contact.

Classement

1. Lewis Hamilton - Mercedes
2. Sebastian Vettel - Ferrari - 3''658
3. Charles Leclerc - Ferrari - 4''696
4. Valtteri Bottas - Mercedes - 51''043
5. Max Verstappen - Red Bull-Honda - 57''655
6. Daniel Ricciardo - Renault - 1 tour
7. Nico Hülkenberg - Renault - 1 tour
8. Pierre Gasly - Red Bull-Honda - 1 tour
9. Lance Stroll - Racing Point-Mercedes - 1 tour
10. Daniil Kvyat - Toro Rosso-Honda - 1 tour
11. Carlos Sainz - McLaren-Renault - 1 tour
12. Sergio Pérez - Racing Point-Mercedes - 1 tour
13. Antonio Giovinazzi - Alfa Romeo-Ferrari - 1 tour
14. Romain Grosjean - Haas-Ferrari - 1 tour
15. Kimi Räikkönen - Alfa Romeo-Ferrari - 1 tour
16. George Russell - Williams-Mercedes - 2 tours
17. Kevin Magnussen - Haas-Ferrari - 2 tours
18. Robert Kubica - Williams-Mercedes - 3 tours

Abandons :

Alexander Albon - Toro Rosso-Honda - 59 tours
Lando Norris - McLaren-Renault - 8 tours

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)11

lundi 10 juin 2019 à 11:30 MANFRED91 dit : La F1 est pas un sport et doit le rester, il convient donc de discerner manoeuvre dangereuse et délibérée (encore une fois Verstappen sur Bottas à Monaco cette année) et une erreur de pilotage. La sanction est disproportionnée et je t’invite pour nuancer ton opinion à lire les commentaires des anciens pilotes sur le site de Sport auto aujourd’hui. Bien d’autres actions se sont déroulées en piste sans recevoir pareil pénalité. Voilà pour l’échange mon cher.

lundi 10 juin 2019 à 04:07 F1 dit : A Manfred91 Et comme la F1 est décédée ce soir pour toi (et enterrée j’imagine), nous ne devrions plus avoir l’occasion d’échanger.... De mon coté, je ne compte pas me priver des 14 GP à venir dans l’espoir que Ferrari se ressaisisse rapidement pour assister un championnat disputé et non à une balade des Mercedes (dans les conditions actuelles, je ne vois pas quelle autre équipe pourrait leur mettre des bâtons dans les roues...)

lundi 10 juin 2019 à 03:50 F1 dit : A Manfred91 Ben non ! Pas de problème avec Arnoux - Villeneuve 79 ! Pas plus avec Hamilton-Rosberg à Bahreïn 2014 ( je te laisse consulter tes archives ;-) ) ! La différence ? Ils se sont battus en restant sur la piste.... aujourd’hui, ce n’était pas le cas ! Ou alors, la piste n’a plus de limites et le GP de France à venir va être folklorique avec ses grands dégagements sans graviers ou herbe. Pourquoi prendre un virage si je peux couper toutes les courbes sans pénalités ! C’est sur que dans ces conditions, on va assister à des chronos canons.... Pour en revenir à aujourd’hui, Hamilton revenait fort sur Vettel qui a commis une erreur sous la pression... et les erreurs, ça se paye (normalement...) ! Et pour éviter toute ambiguïté, mon « chouchou » cette saison se nomme Leclerc et j’attends avec impatience sa 1ère victoire !

lundi 10 juin 2019 à 00:52 MANFRED91 dit : Cela faisait déjà un petit moment que la F1 telle que nous la connaissions était moribonde, elle vient de confirmer son décès ce soir à ceux qui espéraient un dernier sursaut. 5 secondes de pénalité pour un acte involontaire alors que Verstappen à reçu la même sanction pour une manœuvre délibérée à Monaco. C’est lamentable quand à F1 je t’envoie consulter tes chères archives et la bataille Arnoux -Villeneuve du GP de France 79 ... oh les vilains garnements n’auraient-ils pas mérité 1 minute de pénalité chacun ? N’importe quoi !

dimanche 09 juin 2019 à 23:07 Olbap911 dit : La F1 d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec celle d'antan, quelle déception de voir des courses se jouer sur de stupides pénalités

dimanche 09 juin 2019 à 23:06 F1 dit : Si Vettel n’avait pas fait d’erreur sous la pression d’Hamilton, rien ne serait arrivé par la suite. Quand tu fais une erreur à ce niveau, tu la payes cash ! Quand Ferrari et Vettel arrêterons de faire des c.... cette saison, on assistera peut-être à un championnat disputé. Pour l’instant, Ferrari fait beaucoup d’erreurs et Mercedes aucunes et de même pour les pilotes...

dimanche 09 juin 2019 à 22:27 jacco17 dit : la victoire d'hamilton et voler à croire que mercedes fait passer une envelope aux gens de la FIA quelle honte à vous

dimanche 09 juin 2019 à 22:25 Jeff68 dit : Jean TODT doit prendre des sanctions avec les commissaires. C'est quand même lui le patron de la FIA! La F1 se banalise 😭😭😭

dimanche 09 juin 2019 à 22:21 Zephyr dit : Ça ne ressemble à plus rien cette F1 moderne.... Une véritable honte cette pénalité,j'ai juste envie de vomir...

dimanche 09 juin 2019 à 22:00 Olivier Pommard dit : Honte à la F1!

dimanche 09 juin 2019 à 21:59 v12 atmo dit : Quelle honte cette pénalité ! Stupide !