F1 - Ferrari veut faire appel

F1 - Ferrari veut faire appel de la pénalité de Sebastian Vettel à Montréal

Ferrari a l'intention de faire appel de la pénalité de Sebastian Vettel au Grand Prix du Canada, mais il n'est pas certain qu'il sera recevable.

Ferrari contre-attaque. La Scuderia a annoncé sa volonté de faire appel de la décision qui a privé Sebastian Vettel de la victoire à Montréal.

Vettel est passé hors de la piste au virage 3 (vidéo) et les commissaires ont estimé qu'il avait fait une manoeuvre dangereuse en revenant sur le circuit, et en obligeant Lewis Hamilton à l'éviter. Vettel a reçu une pénalité de cinq secondes. Il a franchi la ligne d'arrivée en tête mais sa pénalité a donné la victoire à Hamilton.

L'appel sera-t-il recevable ?

Il reste à savoir si cet appel sera bien recevable puisque l'article 17.2 a) du règlement sportif prévoit qu'il n'est pas possible de faire appel d'une pénalité de cinq secondes imposée pendant un Grand Prix. La FIA a par ailleurs publié le classement final de la course, qui confirme la victoire de Hamilton.

Lors d'un appel, une équipe a 96 heures pour fournir des preuves allant à l'encontre de la décision.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

mardi 11 juin 2019 à 10:21 Alain dit : Dans le cas présent, il devient urgent de dépasser la notion juridique qui est de savoir si c'est recevable ou non. C'est la question de la crédibilité du sport auto et de la F1 en particulier qui est posée, quand on voit toutes les réactions, y compris des pilotes concernés...

lundi 10 juin 2019 à 12:45 Robert dit : Tu n'y connais rien en F1, retourne dans ton arbre.

lundi 10 juin 2019 à 09:22 yu33 dit : Vettel est d'une nullité que c'est devenu risible, il était tout heureux en prenant la pole, mais aucun constat personnel sur ses prestations ratées. En tout cas chaque week-end j'attends avec impatience ses bêtises :)

lundi 10 juin 2019 à 09:11 a:tipik dit : Certes la manoeuvre était dangereuse mais la voiture était en perdition lors de son retour en piste c'était évident Vettel n'avait aucun moyen de contrôler c'est Hamilton qui s'est engouffré sur le côté droit de façon inopportune. Je ne suis pas pro Ferrari mais c'est juste une question d'honnêteté vis à vis de Vettel qui s'est bien battu face à une Mercedes plus efficace.