F1 - Ricciardo déplore l'inconstance des décisions

F1 - Daniel Ricciardo déplore l'inconstance des commissaires

Lewis Hamilton a fait une manoeuvre similaire à celle de Sebastian Vettel à Montréal, face à Daniel Ricciardo en 2016, sans recevoir de pénalité.

La pénalité de Sebastian Vettel à Montréal fait débat. L'Allemand est passé dans l'herbe au virage 3 et il a repris la piste devant Lewis Hamilton (vidéo). La manoeuvre a été jugée dangereuse et Vettel a reçu une pénalité de cinq secondes.

Daniel Ricciardo s'étonne de cette sanction. En 2016, il a été dans un incident similaire avec Lewis Hamilton à Monaco, à la chicane du port, mais le pilote Mercedes n'a pas reçu de pénalité. La vidéo de l'incident a été publiée sur les réseaux sociaux.

« J'ai été dans la même situation avec Lewis à Monaco en 2016, » a expliqué Ricciardo à Auto Motor und Sport. « Il a dû passer dans le dégagement et il m'a bloqué, vers le mur, en revenant. C'était plus effrayant que ce qui lui est arrivé (à Montréal). »

« Il n'a pas reçu la moindre pénalité. C'était bien. C'était juste une grosse bagarre. »

Vettel ne pouvait rien faire

Comme de nombreux pilotes, Daniel Ricciardo estime que Sebastian Vettel ne pouvait rien faire pour éviter de revenir en piste de cette façon.

« S'il va un peu plus sur la gauche, il part en tête-à-queue, » souligne le pilote Renault. « S'il freine dans l'herbe, c'est la même chose. Il n'y avait pas beaucoup de place pour Lewis, mais y en avait assez. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)2

lundi 10 juin 2019 à 20:25 CHAPARRAL dit : @jeff : Vous en doutez ?

lundi 10 juin 2019 à 18:07 jeff68 dit : en effet à croire que Hamilton doit être sacré !