Publié le 12/06/2019 à 11:32

F1 - Statistiques : Les duels entre équipiers

F1 - Les duels entre équipiers après sept courses

Montréal a marqué la fin du premier tiers de la saison. L'heure d'un premier bilan entre équipiers, en qualifications et en course.

Quels sont les rapports de force au sein des équipes après sept courses ? Certains pilotes dominent nettement leur équipier alors que dans certaines équipes ont des duos homogènes.

Voici les duels entre équipiers après le Grand Prix du Canada :

Mercedes

Qualifications : Lewis Hamilton 4 - 3 Valtteri Bottas
Course : Lewis Hamilton 5 - 2 Valtteri Bottas

Lewis Hamilton a l'avantage sur Valtteri Bottas après un début de saison disputé. Ils ont chacun remporté deux des quatre premières courses de la saison mais Hamilton a pris l'avantage avec une série de trois victoires depuis Barcelone. L'Anglais a pourtant jugé son début de saison « assez moyen ». Hamilton a dû faire face à un Bottas revigoré. Ce « Bottas 2.0 » a enchaîné trois poles mais il n'en a converti qu'une en victoire. Il a connu un coup d'arrêt à Monaco, à cause du temps perdu suite au contact avec Max Verstappen. Montréal a été son week-end le plus difficile, avec un tête-à-queue en qualifications et la quatrième place en course.

Ferrari

Qualifications : Sebastian Vettel 6 - 1 Charles Leclerc
Course : Sebastian Vettel 6 - 1 Charles Leclerc

Sebastian Vettel a dû faire face à la concurrence de Charles Leclerc depuis le début de la saison et Ferrari a eu recours à plusieurs consignes, dans des contextes différents. Après six courses, Vettel a cependant un net avantage. Leclerc ne l'a battu qu'à Sakhir, en qualifications comme en course. Vettel a retrouvé son niveau à Montréal selon Ross Brawn, le responsable de la compétition de la F1. Leclerc poursuit sa découverte de Ferrari parfois avec trop de fougue, comme il l'a reconnu après son accident à Monaco.

Red Bull

Qualifications : Max Verstappen 6 - 1 Pierre Gasly
Course : Max Verstappen 7 - 0 Pierre Gasly

Max Verstappen est un leader incontesté chez Red Bull. Le Néerlandais allie performance et constance depuis Montréal 2018, après un début de saison difficile cette année là. Pierre Gasly a rejoint une équipe totalement dévouée à la cause de Verstappen et il doit encore y faire sa place. Le Français a été nettement dominé par son équipier en début de saison. Il a réduit l'écart dans les dernières courses mais il reste distancé. La seule fois où il a devancé Verstappen en qualifications, à Montréal, cela a été en raison d'un drapeau rouge qui a empêché Verstappen de faire son dernier tour rapide. Gasly a toujours fini les courses derrière son équipier. Robert Kubica est le seul autre pilote dans cette situation.

McLaren

Qualifications : Lando Norris 4 - 3 Carlos Sainz
Course : Carlos Sainz 5 - 2 Lando Norris

McLaren a un nouveau de pilotes cette année. Carlos Sainz est expérimenté mais Lando Norris fait ses débuts. L'Anglais a vite pris ses marques et ils sont très proches en qualifications. Sainz a l'avantage en course mais l'Espagnol a abandonné deux fois et Norris trois fois, ce qui rend les comparaisons difficiles. Dans les deux courses où ils ont tous les deux vu l'arrivée, Sainz a eu l'avantage à chaque fois.

Renault

Qualifications : Daniel Ricciardo 6 - 1 Nico Hülkenberg
Course : Daniel Ricciardo 4 - 2 Nico Hülkenberg

Daniel Ricciardo a rejoint Renault pour aider le constructeur à franchir un cap. Le début de saison a été difficile mais Renault a franchi un cap à Montréal, après la belle quatrième place de Ricciardo en qualifications. L'Australien domine Nico Hülkenberg dans ce domaine et il a aussi l'avantage en course. Il n'y a que trois courses où ils ont tous les deux vu l'arrivée et Ricciardo était devant l'Allemand à chaque fois.

Racing Point

Qualifications : Sérgio Pérez 7 - 0 Lance Stroll
Course : Sergio Pérez 5 - 2 Lance Stroll

Sergio Pérez a un nouvel équipier cette année, Lance Stroll. Le Mexicain a un gros avantage en qualifications, le point faible de Stroll, qui reste sur 11 éliminations consécutives en Q1. Stroll a l'habitude de remonter en course mais il n'a battu son équipier que deux fois, à Melbourne et à Montréal.

Toro Rosso

Qualifications : Daniil Kvyat 6 - 1 Alexander Albon
Course : Daniil Kvyat 5 - Alexander 2 Albon

Daniil Kvyat fait son passage chez Toro Rosso. Après une année chez Ferrari, le Russe a retrouvé un bon niveau et il a l'avantage sur Alexander Albon, auteur de débuts encourageants.

Haas

Qualifications : Kevin Magnussen 5 - 2 Romain Grosjean
Course : Kevin Magnussen 4 - 3 Romain Grosjean

Les pilotes Haas sont souvent proches l'un de l'autre mais Kevin Magnussen a l'avantage après le début de la saison. En course, il a devancé Romain Grosjean quatre fois en sept épreuves. Les deux pilotes ont payé les difficultés de Haas à exploiter les pneus en course.

Alfa Romeo

Qualifications : Kimi Räikkönen 5 - 2 Antonio Giovinazzi
Course : Kimi Räikkönen 6 - 1  Antonio Giovinazzi

Après cinq saisons chez Ferrari, durant lesquelles il a été dominé par ses équipiers, Kimi Räikkönen rejoint Alfa Romeo. Il a un net avantage sur Antonio Giovinazzi, qui ne l'a battu que deux fois en qualifications et une seule en course, à Montréal.

Williams

Qualifications : George Russell 7-0 Robert Kubica
Course : George Russell 6-0 Robert Kubica

Les pilotes Williams ont vécu un début de saison difficile, avec une monoplace qui ne leur permet pas de se mesurer aux autres pilotes. Dans ce contexte, les performances sont difficiles à évaluer mais George Russell, titré en F2 l'an dernier, a toujours devancé son équipier. Robert Kubica ne profite pas réellement de son expérience après une pause de huit ans durant laquelle les monoplaces ont totalement changé. Des doutes existaient sur son physique mais il a rassuré à Monaco, le circuit où le manque de mobilité dans sa main droite pouvait être le plus gênant.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez