24H du Mans - Aston Martin s'engage en Hypercar

24H du Mans - L'Aston Martin Valkyrie sera engagée dans la catégorie Hypercar

L'Aston Martin Valkyrie va être engagée dans la nouvelle catégorie Hypercar des 24 Heures du Mans, qui va succéder aux LMP1.

Le règlement Hypercar à peine validé, Aston Martin a annoncé son arrivée dans la nouvelle catégorie reine de l'endurance, qui succèdera aux LMP1 pour la saison 2020-2021 du WEC. C'est avec l'Aston Martin Valkyrie, développée avec Red Bull, que le constructeur anglais fera son arrivée. Aucune implication de Red Bull n'a été mentionnée dans le projet pour le WEC.

Aston Martin va adapter la Valkyrie au règlement Hypercar, qui va imposer des voitures de 1100kg avec une puissance de 550kW (750 chevaux). Le système hybride sera optionnel.

La voiture fera ses débuts en compétition en septembre 2020 et aux 24 Heures du Mans en 2021. Aston Martin n'a pas précisé si le programme en GT sera maintenu.

Le défi ultime pour la Valkyrie

Aston Martin fête les 60 ans de la victoire de 1959 cette année. Le constructeur souhaite se confronter aux meilleurs dans la nouvelle catégorie Hypercar.

« Le championnat du monde d'endurance de la FIA et les 24 Heures du Mans représentent le défi ultime pour l'Aston Martin Valkyrie, l'hypercar la plus célèbre au monde, » souligne David King, Vice-Président d'Aston Martin et responsable des opérations spéciales du constructeur.

Deux équipes sont déjà engagées pour la saison 2020-2021 puisque ByKolles, actuellement présente en LMP1 avec une CLM-Nissan, a annoncé son intention de développer un modèle de route pour l'engager ensuite en Hypercar. Toyota, le seul constructeur actuellement engagé en LMP1, est intéressé, comme McLaren et Alpine.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

vendredi 14 juin 2019 à 13:28 leon dit : L'ACO aurait aussi pu les appeler " Silhouettes " dont on sait comment ça a fini .

poool/views/script not found