24H du Mans - Toyota va rester pour les Hypercars

24H du Mans - Toyota reste pour les Hypercars

Toyota a confirmé sa présence en endurance lorsque le règlement Hypercar succèdera aux LMP1, avec une voiture basée sur la GR Super Sport.

Toyota reste aux 24 Heures du Mans. Le constructeur japonais a annoncé qu'il va développer une Hypercar, la catégorie qui va succéder à la LMP1, où la marque est actuellement engagée. Ce règlement a été confirmé ce vendredi par l'ACO et il sera en vigueur à partir de la saison 2020-2021 du WEC.

L'Hypercar de Toyota sera dérivée de la GR Super Sport. Le développement a commencé à Toyota City, à Higashi-Fuji et à Cologne, où l'équipe de course est installée. Aucune spécification technique n'a été annoncée pour le moment. L'hybride sera optionnel dans la nouvelle catégorie.

Toyota prévoit de premiers essais en 2020. La saison débutera à l'automne 2020 et les Hypercars feront leurs débuts aux 24 Heures du Mans en 2021.

Les constructeurs de retour

Le règlement Hypercar séduit les constructeurs. Aston Martin et l'équipe ByKolles ont annoncé leur implication alors qu'Alpine et McLaren sont intéressées. Ferrari a été impliquée dans les discussions. Toyota se ravi de cet engouement. La firme nippone est actuellement le seul grand constructeur engagé en LMP1, suite aux départs d'Audi et Porsche.

« Je suis ravi de confirmer que Toyota Gazoo Racing va poursuivre son engagement en endurance après les règlements actuels, » indique Shigeki Tomoyama, le Président de Gazoo Racing, la division compétition de Toyota. merci à l'ACO (organisateur des 24 Heures du Mans) et à la FIA (coorganisateur du WEC) pour leur travail dans la finalisation de ces règlements, qui formeront ce que nous espérons être un nouvel âge d'or de l'endurance, avec plusieurs constructeurs qui s'affronteront au Mans et dans le championnat du monde d'endurance. »

« Pour Toyota Gazoo Racing, celle nouvelle ère de compétition est une opportunité fantastique de démontrer nos performances, pas seulement en affrontant les meilleures équipes de ce milieu, mais aussi en tant que constructeur de voiture de sport. Je suis sûr que les supporters et les concurrents sont ravis du nouveau règlement et nous sommes impatients de participer à une ère fascinante pour le WEC et Le Mans. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)3

vendredi 14 juin 2019 à 19:41 Vic dit : SCG est sur le point de confirme l'engagement. Brabham est aussi present, ford n'y voit pas de mal mais reflechie. porsche regarde de loin et audi souhaite revenir avec un hypercar hydrogene mais tout ces constructeurs sont en reflections

vendredi 14 juin 2019 à 19:41 Vic dit : SCG est sur le point de confirme l'engagement. Brabham est aussi present, ford n'y voit pas de mal mais reflechie. porsche regarde de loin et audi souhaite revenir avec un hypercar hydrogene mais tout ces constructeurs sont en reflections

vendredi 14 juin 2019 à 17:17 a:tipik dit : Hybridation optionnelle dommage pour moi c'est la moins mauvaise des solutions pour réduire l'empreinte carbone et surtout quand on voit aujourd'hui ce qu'on peut extraire d'un petit 1,5L comme en F1 .