F1 - Le système de la Super Licence évolue

F1 - Des points de Super Licence pour les pilotes du vendredi

La FIA a décidé d'accorder des points de Super Licence aux pilotes qui roulent le vendredi sur des Grands Prix.

Pour faire ses débuts en Formule 1, un pilote doit marqué avoir au moins 40 points sur sa Super Licence au cours des trois dernières saisons, avec un barème qui dépend des championnats dans lesquels il a roulé.

Le Conseil Mondial de la FIA a décidé de légèrement changer le règlement pour la saison 2020. Un pilote qui participe aux essais du vendredi marquera un point par week-end de Grand Prix où il apparaît, à condition de faire au moins 100km dans la séance. Au maximum, un pilote pourra marquer 10 points par ce procédé.

Un barème qui incite à passer en Formule 2

Pour rouler le vendredi, un pilote doit avoir au moins 25 points sur sa Super Licence. Cela permet d'éviter d'avoir des pilotes trop inexpérimentés.

Le barème de points inscrits sur la Super Licence favorise la Formule 2. Les trois premiers du championnats inscrivent 40 points. Seul le champion de l'IndyCar a droit à autant de points. Le quatrième de la F2 marque 30 points, autant que le champion de la Formule E, le champion de la Formule 3 de la FIA ou un champion du WEC en LMP1. Le cinquième de la Formule E inscrit 20 points, autant que le champion du DTM ou un champion du WEC en LMP2.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez