F1 - Ferrari demande une révision de la pénalité

F1 - Ferrari demande une révision de la pénalité de Sebastian Vettel au Canada

Ferrari a décidé de demander une révision de la pénalité de Sebastian Vettel à Montréal. La Scuderia devra apporter des éléments nouveaux.

Ferrari passe à l'action pour contester la pénalité de Sebastian Vettel au Grand Prix du Canada. L'équipe italienne va demander à la FIA de se pencher à nouveau sur l'incident.

Ferrari avait initialement annoncé sa volonté de faire appel mais cela n'est pas permis par le règlement pour une pénalité en temps. La Scuderia disposait en revanche d'un droit de révision, à condition d'apporter un « élément nouveau, significatif et pertinent » au dossier.

C'est finalement la décision prise par Ferrari. La FIA devrait donc analyser à nouveau l'incident.

Des éléments inconnus pour le moment

Pour le moment, les éléments nouveaux apportés par Ferrari sont inconnus mais Sky Sport Italia évoque la possibilité d'exploiter la caméra à 360° placée sur la monoplace, devant le casque de Sebastian Vettel, pour prouver que l'Allemand n'a pas cherché à gêner Lewis Hamilton.

Dans cet incident, Vettel est passé dans l'herbe au virage 3 et il a repris la piste devant Hamilton (vidéo). Les commissaires ont estimé qu'il était revenu sur le circuit d'une manière dangereuse et ils lui reprochent d'avoir obligé Hamilton à faire une manoeuvre d'évitement.

Max Verstappen avait reçu une pénalité pour la même raison à Suzuka l'an dernier.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)4

mardi 18 juin 2019 à 14:15 a:tipik dit : Il est amusant papy6 le même qui râlera quand les piles et batteries de ces engins pollueront notre environnement. CHAPPARAL; on est d'accord là dessus il faut trouver la bonne réponse pour une même faute tout en tenant compte des circonstances mais là effectivement il n' y avait pas lieu de sanctionner Vettel.

mardi 18 juin 2019 à 08:24 papy6 dit : ce sport doit disparaître . il faut leur donner des patinettes électriques

lundi 17 juin 2019 à 20:29 CHAPARRAL dit : Peut-être mais pourquoi Hamilton n'a t-il pas reçu la même pénalité à Monaco en 2016 , alors qu'il avait coupé la chicane en toute connaissance de cause et était revenu d'une manière identique devant Ricciardo ? Deux poids , deux mesures !

lundi 17 juin 2019 à 20:22 a:tipik dit : Comme tout a déjà été analysé ,télémétrie comprise, je ne comprend pas trop la réaction de Ferrari sinon de s'enfoncer dans d'interminables procédures sans fin d'autant que le championnat se joue sur la piste pas dans des plaidoiries.