24H du Mans - Les vainqueurs en GTE Am exclus

24H du Mans - La Ford Keating perd la victoire en GTE Am

La Ford Keating qui avait gagné les 24 Heures du Mans en GTE Am a été disqualifiée. la Porsche Project 1 récupère la victoire.

Le classement change en GTE AM. La Ford Keating de Ben Keating, Jeroen Bleekemolen et Felipe Fraga avait remporté la catégorie GTE Am mais elle a été disqualifiée, en raison d'un réservoir à la capacité non conforme.

La Porsche Project 1 de Jörg Bergmeister, Patrick Lindsey et Egidio Perfetti récupère la victoire. Le trio a aussi remporté le titre dimanche.

En GTE Pro, la Ford Ganassi UK N°68 (Hand/Müller/Bourdais), quatrième à l'arrivée, a été exclue pour la même raison. L'équipage avait remporté la catégorie lors de l'édition 2016.

L'édition 2018 également marquée par une disqualification

En 2018, le classement avait aussi changé au lendemain de la course. L'ORECA-Gibson N°26 pilotée par Jean-Eric Vergne, Andrea Pizzitola et Roman Rusinov avait perdu sa victoire en LMP2, à cause d'une pièce non conforme dans le restricteur de carburant.

La victoire était revenue à l'Alpine Signatech de Nicolas Lapierre, Pierre Thiriet et André Négrao. Cet équipage a encore gagné dans la catégorie cette année, en piste cette fois.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez