FE - Todt aimerait remédier aux conflits de dates

FE - Jean Todt aimerait éviter les conflits de dates avec le WEC

Trois E-Prix de la saison 2019-2020 sont prévus le même week-end que des courses du WEC. Jean Todt espère qu'une solution sera trouvée.

La Formule E a publié une première version de son calendrier 2019-2020. Trois E-Prix sont prévus le même week-end que des épreuves du WEC, ce qui pourrait gêner plusieurs pilotes qui roulent actuellement dans les deux catégories, comme Sébastien Buemi, vainqueur au Mans dimanche, Jean-Eric Vergne et André Lotterer.

Les manches concernées sont les deux dont le circuit doit encore être annoncé et le nouvel E-Prix face à Seoul, respectivement face aux courses de Sakhir, Sebring et Spa. Jean Todt souhaitait pourtant éviter ce genre de conflits de date.

« Il (y a) probablement eu des incompréhensions et des difficultés dans le calendrier, » a déclaré le Président de la FIA à e-racing365. « C'est une chose que j'ai souvent exprimée. »

Des changements restent possibles

Jean Todt se dit « un peu insatisfait » de cette situation et il espère qu'elle pourra évoluer : « Certains pilotes ont clairement le désir de participer aux deux championnats, » précise-t-il. « J'ai demandé de voir si des solutions peuvent être trouvées. »

« Je dois dire que ce n'est pas facile parce que chaque championnat a ses besoins propres, ses soucis propres à résoudre, mais si nous pouvons améliorer la situation, nous le ferons. »

Un conflit de date avait déjà eu lieu en juillet 2017, avec l'E-Prix de New York le même week-end que les 6 Heures du Nürburgring. Sébastien Buemi avait finalement roulé dans le WEC et Pierre Gasly l'avait remplacé chez Renault e.dams.

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez