FE - D'Ambrosio veut stopper sa mauvaise série

FE - Jérôme d'Ambrosio veut stopper sa mauvaise série à Berne

Jérôme d'Ambrosio veut un bon résultat à l'E-Prix de Berne. Le Belge n'a plus marqué de points depuis Rome.

Jérôme d'Ambrosio reste sur trois E-Prix difficiles, sans aucun point. Le Belge était en tête du championnat après Rome et il est désormais huitième. Il veut se relancer ce samedi à Berne.

« Je pense que la saison a très bien démarré, » déclare d'Ambrosio. « Jusqu'à Paris, nous étions en tête du championnat donc nous avons fait ce qu'il fallait. Les trois dernières couJérôrses ont été plus difficiles. C'est important pour nous de remettre les choses en ordre. Qu'on ait une mauvaise course, cela arrive. Deux, cela arrive aussi. Trois, cela commence à devenir limite et nous ne pouvons pas nous permettre d'avoir un autre week-end difficile (...), parce qu'il faut marquer des points. »

Il reste satisfait des performances dans les dernières épreuves : « C'est clair que les trois dernières courses ont été un peu difficiles, puisque nous n'avons pas marqué de points, » rappelle d'Ambrosio. «  Malgré tout, nous étions rapides. A Paris, nous avons fait une bonne qualification. A Monaco, j'étais moins rapide. A Berlin, nous étions bons mais malheureusement, j'ai eu un problème de freins pendant la course. »

- Le programme de l'E-Prix de Berne

D'Ambrosio vise une bonne position au championnat

Jérôme d'Ambrosio veut finir la saison bien placé au championnat et il pense que c'est encore possible : « Il peut encore se passer beaucoup de choses cette saison, » souligne-t-il. « Nous pouvons arriver fin juillet, à la dernière course à New York, en ayant vraiment accompli une très bonne saison et finir devant, équipe comme pilote, et se retrouver au même moment avec quelques désillusions. Notre destin est entre nos mains et c'est à nous de travailler. »

Il veut s'inspirer de Jean-Eric Vergne, qui a réussi une remontée en quelques courses : « Nous n'avons pas réussi à tout mettre en place dans les dernières courses mais nous avons vu un championnat où, en quelques courses, la situation peut vraiment changer. Nous avons vu Jean-Eric Vergne faire trois bonnes courses et passer en tête. Moi, faire trois mauvaises courses et directement être huitième (du championnat). Je pense que tout est encore possible. »

D'Ambrosio ambitieux pour Berne

En 2018, Jérôme d'Ambrosio s'était classé au troisième rang en Suisse. Même si la Formule E est désormais à Berne, et plus à Zurich, il veut encore briller cette année.

« C'est vrai que l'année dernière, nous avons fait une bonne course ici, » déclare-t-il. « C'est un circuit complètement différent, même si c'est le même pays. Ce qui me donne confiance, c'est plutôt le travail effectué ces dernières semaines et le fait que nous avons une voiture (...) qui a été rapide dans les trois dernières courses, même si nous n'avons pas marqué de points. Il faut se concentrer là dessus et essayer d'optimiser tout ce que nous pouvons ce week-end. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

poool/views/script not found