F1 - GP de France : Les stratégies possibles

F1 - France 2019 - Stratégies possibles et pneus restants aux pilotes

Les stratégies possibles et les pneus restants aux pilotes au Grand Prix de France. Les pilotes devraient faire un arrêt, avec des variations.

Pirelli attend une course à un arrêt au Paul Ricard, avec le premier relais en pneus médiums ou tendres, et le second en durs. Les pilotes présents en Q3 devront prendre le départ avec les pneus qu'ils avaient pour leur meilleur tour en Q2. Ils ont tous opté pour les médiums, sauf Pierre Gasly et Antonio Giovinazzi, qui ont choisi les gommes rouges. Les pilotes hors du top 10 devraient aussi privilégier les médiums. Gasly et Giovinazzi auront donc probablement un désavantage, en faisant un premier relais assez court.

« Avec les meilleures stratégies qui privilégient potentiellement clairement un départ en pneus médiums (...), la plupart des pilotes du top 10 a opté pour cette stratégie en Q2, » souligne Mario Isola, le responsable de la compétition automobile de Pirelli.

Les différentes stratégies pourraient générer du spectacle : « Cela pourrait créer une situation intéressante en début de course (...), avec quelques voitures sur les pneus tendres, plus rapides, derrière le top huit qui sera sur le composé médium, » précise l'Italien.

Les stratégies conseillées par Pirelli

Les différentes stratégies recommandées par Pirelli, de la plus rapide à la plus lente, avec l'arrivée au 53me tour :

1. Médiums / 22 à 27 / Durs
2. Tendres / 14 à  26 / Durs
3. Tendres / 5  à 8 / Médiums / 27 à 35 / Médiums

Plus longs relais avec chaque type de pneus:
- Durs (blancs) - C2 : Lando Norris, Sergio Pérez et Lance Stroll (18 tours)
- Médiums (jaunes) - C3 : Valtteri Bottas (22 tours)
- Tendres (rouges) - C4 : Romain Grosjean (24 tours)

Les pilotes ont dû garder un train des durs et des médiums pour la course, avec obligation d'utiliser l'un des deux.

Les pneus à disposition des pilotes

Les pilotes ont gardé un train des pneus durs et ceux qui feront un arrêt l'utiliseront probablement. Ils ont encore un ou deux trains des médiums. Seuls ceux qui en ont deux pourraient tenter une stratégie à deux arrêts. Les pilotes ont de trois à cinq trains des tendres mais la plupart des pilotes devraient faire l'impasse sur ces gommes.

Lewis Hamilton: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (1 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Valtteri Bottas: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (1 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Sebastian Vettel: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (0 neufs), 3 tendres (1 neufs)
Charles Leclerc: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (0 neufs), 3 tendres (1 neufs)
Max Verstappen: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (1 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Pierre Gasly: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (0 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Daniel Ricciardo: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (0 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Nico Hülkenberg 1 durs (1 neufs), 1 médiums (0 neufs), 5 tendres (2 neufs)
Kevin Magnussen: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
Romain Grosjean: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (3 neufs)
Carlos Sainz: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (0 neufs), 3 tendres (0 neufs)
Lando Norris: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (0 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Sergio Pérez: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
Lance Stroll: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (3 neufs)
Kimi Räikkönen: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (0 neufs), 5 tendres (1 neufs)
Antonio Giovinazzi: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 4 tendres (0 neufs)
Daniil Kvyat: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (2 neufs)
Alexander Albon: 1 durs (1 neufs), 1 médiums (1 neufs), 5 tendres (1 neufs)
George Russell: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (2 neufs), 4 tendres (1 neufs)
Robert Kubica: 1 durs (1 neufs), 2 médiums (2 neufs), 4 tendres (1 neufs)

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez