F1 - Sainz brille, problème pour Norris

F1 - France 2019 - La course - McLaren

Carlos Sainz a pris la sixième place au Castellet mais Lando Norris a perdu des places en raison d'un souci hydraulique.

Carlos Sainz a pris la sixième place. Il était cinquième en début d'épreuve. Il a été doublé par Sebastian Vettel. Sa position n'a plus évolué. Il est ravi de son week-end.

« Très content après une bonne course, dans laquelle nous avons bien travaillé, » résume Sainz. « J'ai encore pris un bon départ et à partir du moment où j'étais sixième, j'ai géré la course, contrôlé le rythme, et j'ai fait les temps que l'équipe me demandait de faire pour gérer les pneus. C'était une course simple à ce niveau, et le genre de journée où tout s'assemble et permet de décrocher le meilleur résultat possible, donc bravo à tout le monde. »

« Nous avions vraiment la quatrième meilleure voiture ce week-end, en qualifications comme en course, donc je suis satisfait. Félicitations à l'équipe pour son gros travail tout le week-end, et pour la nouvelle double arrivé dans les points, nous devons continuer à tout donner pour progresser à chaque course. »

Norris a eu un souci hydraulique

Lando Norris a perdu des places dans le dernier tour. Il occupait la sixième place dans les premiers tours. Sebastian Vettel l'a rapidement dépassé. Il est longtemps resté septième mais il a eu un souci hydraulique, qui a alourdi sa direction. Daniel Ricciardo, Kimi Räikkönen et Nico Hülkenberg l'ont doublé dans le dernier tour. Il a vu l'arrivée au 10ème rang. Il reste satisfait des performances de la McLaren.

« J'ai pris un bon départ, le même que ceux devant moi, » déclare l'Anglais. « En étant à l'intérieur, j'ai été gêné et Carlos a réussi à passer à l'extérieur, c'est que je ne pouvais pas faire en raison de ma position de départ à l'intérieur. Le reste de la course a été bon, j'avais un bon rythme et je gérais juste d'écart avec Carlos pour préserver mes pneus pour la fin de course. »

« Un problème hydraulique, à une vingtaine de tours de l'arrivée, m'a fait perdre beaucoup de temps et a vraiment rendu la voiture difficile à piloter. La direction devenait très lourde et je n'avais plus de direction assistée. C'était vraiment difficile, j'ai fait de mon mieux pour ne pas perdre de places, mais c'était trop difficile de gérer la situation et mes performances ont vraiment chuté. Malgré tout, prendre un point, c'est un bon résultat et cela aurait pu être bien pire. L'équipe a fait un excellent travail tout le week-end et tout le monde à l'usine aussi, pour nous donner une voiture très rapide. »

Photo de Vincent Lalanne-Sicaud

posté par :
Vincent Lalanne-Sicaud

Réagissez

Commentaire(s)1

dimanche 23 juin 2019 à 19:32 neo dit : Marko qui voyait McLaren bon dernier en début de saison, il doit être dégouté du Honda mdrrrr